Coup de cœur total pour Victoria, B.C.

    Lors de mon récent voyage dans l’Ouest (voir mes articles sur les Rocheuses), Vancouver et Victoria étaient toutes deux au programme. J’étais déjà allée à Vancouver, qui ne m’avait pas laissé une impression indélébile, mais comme la dernière fois c’était en hiver j’avais hâte de retourner pour connaître mieux la ville. Sauf que ce qui est plutôt arrivé, c’est que Vancouver a complètement été éclipsée par la petite et absolument charmante capitale de la Colombie-Britannique : Victoria!

    Voici pourquoi vous devez absolument visiter cette ville, dont on entend pourtant beaucoup moins parler que de sa métropole voisine.

    L’arrivée en traversier

     

    A post shared by Josie257 (@josieontheroad) on

    À moins de prendre l’avion, probablement que vous vous y rendrez à partir de Vancouver (ou de Seattle, sait-on jamais) en traversier.

    Le voyage dure seulement 1:30 et est fort agréable, puisqu’on y traverse de nombreuses îles, à la fois petites et grandes (parfois de très près!) et qu’on découvre l’univers maritime et côtier particulier à cette région. 

    Et puis, arriver à un endroit en bateau, ça a un petit quelque chose de magique. On prend plus conscience du paysage qui s’approche graduellement, de l’air, des odeurs… C’est la manière « à l’ancienne » et probablement toujours la plus agréable aussi!

    L’arrivée ne se fait pas à Victoria-même, mais plutôt à Swartz Bay, situé à environ 30 minutes sur l’autoroute.

    Complètement sous le charme

     

    A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

    C’est difficile à expliquer, mais parfois certaines villes ne font pas que nous plaire et nous faire sentir bien… Elles nous donnent presque envie de tout remettre en question et de partir y vivre! Ça a été le cas pour Victoria, dès notre arrivée.

    Pourquoi? C’est un mélange de plein de choses : la beauté exceptionnelle de la ville, la proximité de l’océan (l’eau est partout), des montagnes et des forêts luxuriantes typiques du Pacific Northwest. Le climat très doux (il fait rarement moins de 12 en hiver et il pleut beaucoup moins qu’à Vancouver!), la mentalité des gens très relax et progressiste, leur petit lien d’appartenance différent (il y a un mouvement assez fort qui souhaite que l’île de Vancouver devienne une province) …

    La côte Ouest, version British

     

    A post shared by Joy Holliday (@joyholliday) on

    Depuis toujours, je suis une grande amoureuse de la Californie (mes articles sur Palm Springs et LA), endroit où j’ai eu la chance de me rendre 9 fois. Mais Victoria m’a fait comprendre quelque chose : ce que j’aime par-dessus tout finalement, c’est moins le « beat » californien que tout ce qui distingue et caractérise… la Côte Ouest! Et que ceci peut tout à fait se vivre aussi au Canada. Je n’avais jamais vraiment réalisé ça avant que même dans notre propre pays « nordique », il y a des gens qui ont un style de vie qui ressemble beaucoup à celui en Californie : avec de superbes propriétés en bordure de l’océan, des palmiers et des cactus, pas vraiment d’hiver et des possibilités de faire du surf, du kayak de mer, etc. pratiquement toute l’année.

     

    A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

    À cet aspect super attirant se greffe de plus l’autre côté de Victoria : celui d’être « la ville la plus Anglaise en Amérique du Nord ». On le perçoit dans l’urbanisme (beaucoup de charmantes maisons victoriennes), dans l’aménagement du centre-ville –qui se parcourt à pied, dans les nombreux pubs et commerces typiquement british et irlandais, dans la tradition du « high tea » encore bien vivante… Quel mélange irrésistible!

    Butchart Gardens

    On peut facilement passer une journée entière dans ces jardins magnifiques, toujours considérés comme les plus beaux au Canada (National Geographic les as même déjà classés parmi les Top au monde). Et c’est spectaculaire en toute saison!

    Le Fisherman’s Wharf

     

    A post shared by Marie-Ève Laforte (@marieevel) on

    Bien oui, c’est l’endroit le plus touristique de la ville. Mais c’est aussi super cool! Il y a réellement des gens qui vivent dans des bateaux maison : plusieurs quais/rues et toutes ces adorables petites propriétés ont leurs caractéristiques particulières. 

    Tradition british oblige, il faut manger au moins un fish’n’chips à Victoria, et c’est le meilleur endroit pour le faire. Pendant la visite, on voit aussi en tout temps atterrir et décoller des hydravions de très près, ainsi que de nombreux petits bateaux taxi!

    Le château Craigdarroch

     

    A post shared by @manurm on

    C’est un vrai château de 4 étages et de 2 300 mètres carrés, exactement comme on pourrait en voir en Écosse. Il comporte de nombreux détails à couper le souffle, à commencer par la tourelle et la cage d’escalier en panneaux de bois massif. Il a été construit vers 1880 par le « baron du charbon » de la Côte Ouest.

    Mais non seulement c’est intéressant de le visiter pour des raisons architecturales, mais surtout parce que c’est un témoin incroyable de différentes époques de la Colombie-Britannique. On y apprend comment les TRÈS riches vivaient au tournant du 19esiècle, mais également comment leurs domestiques étaient installés et les tâches surhumaines qu’ils devaient accomplir. Après avoir été habité par la famille, le château est devenu un hôpital militaire, puis une université qui a marqué son temps. Toutes ces vocations y sont bien représentées.

    Le Royal BC Museum

     

    A post shared by @geogaffer on

    Ce musée présente une collection très impressionnante d’histoire naturelle et d’histoire des Premières Nations. C’est une visite parfaite pour meubler une journée de mauvais temps.

    Beacon Hill Park

     

    A post shared by Autumn Hempstock (@autumnhempstock) on

    Ce parc! Il est situé en plein cœur de la ville, il borde l’océan avec une superbe vue sur les montagnes de l’État de Washington tout près, il comporte une impressionnante roseraie, on peut y assister à des matchs de cricket… Ho et il est également peuplé de nombreux paons en liberté et de chevreuils! Comme tous les parcs municipaux, en somme. 😱

    Sans blague, c’est le plus beau que j’ai jamais vu de ma vie. Il faut aller y faire un pique-nique, sans faute!

    La maison d’Emily Carr

    Victoria, c’est la ville d’origine de cette peintre canadienne majeure (en plus que disons qu’il n’y a pas tant de femmes parmi cette liste) et on peut y visiter sa jolie maison, question d'en apprendre plus sur elle et son milieu de vie. C’est intéressant pour mieux comprendre le parcours de cette femme intrigante et peu conventionnelle, fascinée entre autres par les cultures autochtones.

     

    Le Chinatown

     

    A post shared by Matt Boyd (@beardedboyd) on

     

    Lors de votre visite du super cute centre-ville, il ne faudrait certainement pas manquer le minuscule Quartier chinois... Qui est le 2e plus ancien en existence en Amérique du Nord, après celui de San Francisco. Le plus intéressant se résume à une ruelle grande comme une poche : Fan Tan Alley! On peut à peine y circuler à 2 personnes de large, mais c'est un petit monde en soi, rempli de boutiques toutes plus intéressantes les unes que les autres. (À ne pas manquer : la glacerie artisanale Kid Sister). 

     


    Vous aimerez aussi:

    Alberta          Tout ce qu’il faut savoir avant de partir pour les Rocheuses
     
    Parcourir les Rocheuses en VR!
    Mont Edith Cavell