Cinq raisons d'aller visiter l’Île-du-Prince-Édouard l'été

Paysage de l'Île-du-Prince-Édouard, Canada

Voici cinq bonnes raisons de visiter L’Île-du-Prince-Édouard, là où il y a plus de 150 ans se tenait la Conférence historique de Charlottetown, la rencontre qui a donné naissance au Canada.

1) Plus de 150 festivals, événements et activités
Des expériences culinaires, culturelles et musicales sont programmées tout l'été: célébrations de la Fête du Canada le 1er juillet, festivals de jazz et de blieus, théâtre, comédies musicales... Il y en a pour tous les goûts. Voir la liste complète des événements.

Festivités, Île-du-Prince-Édouard

2) Pour ses plages
Avec ses onze cents kilomètres de littoral, les visiteurs ont de quoi faire en matière de plages à l'Île-du-Prince-Édouard ! On s'y promène, on pose sa serviette pour profiter du soleil. Vous aimez pêcher les coques? Alors rendez-vous à une des plages de la côte sud comme celles de Pinette ou de Tea Hill. Vous voulez camper près de la plage? Choisissez l'un de nos sept parcs provinciaux – les parcs Cabot, Panmure et Red Point comptent parmi les plus populaires. Pour obtenir une liste complète des principales plages à voir, visitez : http://bit.ly/1o9N5Xb.

plage, Île-du-Prince-Édouard

3) Pour le golf
Il y a pas moins de 33 terrains de golf répartis sur l’ensemble de l’Île. Quel que soit votre niveau, vous devriez trouver un terrain qui vous convient. Étant donné qu’il ne faut compter que quatre heures de route pour se rendre d’un bout à l’autre de l’Île, les passionnés de golf trouvent le temps de jouer deux parties en une seule journée. La beauté des paysage rendra la partie encore plus intéressante.

Terrain de golf, Île-du-Prince-Édouard

4) Pour la gastronomie
Le choix des plaisirs sucrés ou salés est large: l'île est réputée pour ses homards, ses chocolats, ses confitures et gelées, et ses pommes de terre. Mais on peut aussi mentioner des vins de l'établissement Rossignol Estate Winery, à l'Est de l'île.

Gastronomie, restaurant, Île-du-Prince-Édouard

5) Pour son patrimoine
Grâce à ses patrimoines celtique, acadien et micmac, les Canadiens peuvent retracer ici leurs racines ancestrales. On peut ainsi assister à un ceilidh, un bal de danse traditionnelle originaire d’Irlande et d’Écosse, ou visiter le toujours populaire coin de pays d’Anne et de sa maison aux pignons verts. Les premiers colonisateurs européens étaient pour la plupart originaires de l'Écosse, de l'Angleterre et de l'Irlande. On perçoit encore leurs traces, que ce soit dans le nom et le léger accent des gens, ou dans la popularité continue de la musique celtique sur l'Île.

Anne la maison aux pignons verts, Île-du-Prince-Édouard

Bonne visite ! Toutes les infos sur le site officiel www.tourismpei.com.