Espagne

L'Alhambra de Grenade, Espagne.

Entre Méditerranée et Atlantique, tradition et modernité, sobriété et sens de la fête, l’Espagne joue avec les contrastes. Son exceptionnelle richesse culturelle et architecturale, son histoire agitée et la joie de vivre de ses habitants lui ont donné ce charme intense auquel personne ne reste indifférent.

 

Les sites incontournables

Madrid, l’art de la Movida

Une énergie joyeuse se dégage de cette capitale ponctuée de multiples trésors. Ici, le centre historique offre un dédale de rues piétonnes qui conduisent à l’église baroque San Isidro et à l’imposante Basilica de San Fransisco el Grande, construite au XVIIIe siècle. Puis, sur les hauteurs de la ville, le splendide palais royal révèle la puissance des Bourbons. Ne manquez pas les musées prestigieux : le Prado avec des œuvres de Goya ou Velasquez, mais aussi le Thyssen-Bornemiza ou le Lazaro Galdiano avec sa collection exceptionnelle d’émaux et d’ivoire. Pour une excursion, Tolède, à 70 km, vaut le détour. Perchée sur les rives du Tage, l'ancienne capitale abrite de véritables joyaux comme la cathédrale, le musée Santa Cruz, la synagogue du Transit.

Barcelone, la capitale vibrante de la Catalogne

Débordante de vie de jour comme de nuit, la capitale de la Catalogne présente un patrimoine remarquable avec l’exubérante Sagrada Familia d’Antoni Gaudi, les palais de la Virreina et Guëll, les Casas Mila et Batllo, autres chefs-d’œuvre modernistes de Gaudi, le Barri Gotic ou le château de Montjuïc. À Barcelone, il faut explorer le quartier de l’Eixample, temple du design, et flâner dans le parc Guëll avec sa farandole de mosaïques colorées imaginées par Gaudi avant de déambuler sur les Ramblas jusqu’à la colonne Christophe Colomb. Non loin, vous pourrez déguster de délicieux fruits de mer dans l’ancien quartier des pêcheurs de Barcelonetta. Dans cette ville qui célèbre le talent créatif, visitez encore la fondation Joan Miro et le musée d’Art de Catalogne (œuvres de Picasso). Au sud de la ville, vous visiterez Tarragone et ses belles ruines romaines tandis que la route vers le Nord vous conduira à Gérone et son pittoresque quartier juif. Il vous faudra aussi emprunter la route qui longe la côte à partir de Cadaquès, la ville de Salvador Dali, dont vous visiterez l’étonnant théâtre-musée à Figueras.

Séville, Grenade et Cordoue, les splendeurs andalouses

À l’extrême sud du pays, l’Andalousie fascine. À Séville, vous découvrirez le quartier de Santa Cruz qui abrite la cathédrale, symbole de l’art hispano-mauresque, tout comme le splendide palais de l’Alcazar dont les jardins et les patios décorés d’azulejos vous éblouiront. À Grenade, les palais maures de l’Alhambra et du Généralife déclinent une somptueuse beauté rehaussée de magnifiques jardins. Offrez-vous une promenade dans les ruelles de l’Albaicin, de préférence quand le soleil couchant embrase la colline de l’Alhambra. Plus secrète, Cordoue se découvre dans le labyrinthe de la Juderia, l’ancien quartier juif aux maisons chaulées et aux jolies boutiques d’artisanat. Non loin du Guadalquivir, vous pourrez admirer les colonnades de la Grande Mosquée, transformée en cathédrale, puis en église après la reconquête catholique.

Le saviez-vous ?

La Semaine Sainte

Ferveur, douleur et joie caractérisent cette cérémonie qui représente bien un pays où l’on aime extérioriser ses sentiments. Les processions débutent le dimanche des Rameaux drainant dans le roulement de tambours des centaines de pénitents encagoulés. C'est en Andalousie que les cortèges sont les plus impressionnants.

Les parc naturels

L'Espagne a su préserver ses espaces naturels riches en faune et en flore. Les Pics d'Europe en Asturies et le parc d'Ordesa dans les Pyrénées aragonaises dévoilent ainsi de grandioses panoramas aux adeptes de randonnées en haute montagne tandis que les ornithologues amateurs cèdent à leur passion dans ces paradis pour oiseaux que sont les parcs de Donana près de Huelva et du delta de l'Erbe.

Les coups de cœur

  • Visiter le musée Guggenheim à Bilbao.
  • Marcher avant le dîner sous les arcades de la Plaza Mayor à Salamanque
  • Admirer les 500 espèces marines de l'Océanografic à Valence.
  • Emprunter le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
  • Traverser le désert de la Bardenas, entre Navarre et Aragon, version miniature du canyon du Colorado.

À savoir avant de partir

La meilleure période : toute l’année.

Quelques précautions : penser à avoir une tenue correcte pour entrer dans les édifices religieux. Se méfier des températures parfois très contrastées entre la nuit et le jour dans certaines régions intérieures.

N’oubliez pas d’emporter : une garde-robe en fonction du type de séjour choisi.
 
Bum intéractif