Fredericksburg, 8 activités pour profiter du charme texan à l’allemande

    On connaît le Texas pour ses cowboys, ses plaines, ses images désertiques et ses rodéos. Ce qu’on sait moins, c’est que « l’État de l’étoile solitaire » (le Lone Star State) abrite de jolies colonies allemandes. Parmi celles-ci, la ville de Fredericksburg, fondée en 1846 et reconnue comme étant la deuxième plus ancienne colonie germanique du Texas. Un petit bijou de ville où tout semble avoir été placé avec goût et délicatesse. Voici 8 activités permettant d’en prendre le pouls. 

    Les cours de cuisine Fischer & Wieser Culinary Adventure

    Sarah-Émilie Nault

    C’est sur un superbe verger de pêchers que se dresse Das Peach Haus, un ancien petit kiosque de confitures devenu un large et éclectique magasin général. Dans la deuxième salle de l’endroit, on découvre une impressionnante salle de cours - et école de cuisine - qui attend les visiteurs gourmands désirant apprendre les rudiments de la cuisine « allemande à la texane ». On y boit des vins locaux tout en cuisinant des schnitzels et autres spécialités allemandes. Et on se sent un peu comme un chef célébrité alors que le tout est diffusé sur des écrans de télévision. Franchement amusant ! Classes avec de grands chefs et soirées thématiques aussi possibles.

    La randonnée à Enchanted Rock

    Cette belle montagne de granite s’étant formée à même le sol, les visiteurs et les Texans se font un plaisir de la gravir en randonnée. Avec ses sites archéologiques, son point de vue à 360 degrés sur le Texas Hill Country, ses fleurs et plantes sauvages, ses petites îles végétatives retrouvées au sommet et ses parois orangées, l’endroit et ses 1600 acres se font aussi impressionnants qu’invitants. On prend part à une randonnée interprétative, on explore par soi-même en se retirant de la horde de touristes, on admire les grimpeurs escaladant les parois et, si on s’y prend à l’avance, on peut même y passer la nuit sur l’un des terrains de camping (nombre limité) de ce superbe endroit. 

    L’achat local

    Sarah-Émilie Nault

    Le charme de Fredericksburg réside beaucoup dans cette fierté des habitants et des artisans de privilégier tout ce qui est fait et créé localement. Ainsi, les 150 boutiques et galeries d’art de la jolie Main Street se veulent unanimement des entreprises familiales tenues par des gens de la région. C’est le cas d’établissements tel le Java Ranch Espresso Bar & Café ou encore la magnifique boutique Black Chalk Home & Laundry.

    Célébrer l’Oktoberfest

    Sarah-Émilie Nault

    On peut compter sur cette ancienne colonie allemande pour savoir célébrer en grand la fête la plus festive qui soit. À Fredericksburg, le plus gros événement de la ville reste l’Oktoberfest qui prend ici une touche plus familiale que dans son pays d’origine. En août prochain, les festivités allemandes pourront s’étirer tout au long de l’année alors que la brasserie allemande Altstadt Brewery ouvrira ses grandes portes. Au menu : bières et recettes typiquement allemandes, jardin à bières et cuisine locale à saveur allemande se faisant un devoir, toutefois, de rester fidèle à sa région texane.


    Vous aimerez aussi:


    Manger des pêches et humer les champs de lavande

    Sarah-Émilie Nault

    Si Fredericksburg était jadis une région axée sur le coton, ce sont désormais les pêches et les champs de lavande qui en font la renommée. On retrouve plus de 25 variétés de pêches dans la région, que l’on cueille et déguste préférablement lors de la saison - autour de la mi-mai – ou pendant le mois national de la pêche en août. Quant aux champs de lavande, des endroits comme le Becker Vineyards se font un devoir de laisser les « portes » de leur champ toutes grandes aux visiteurs à la recherche de calme, de doux parfum et de beauté.

    Les restaurants à la philosophie « de la ferme à la table »

    Sarah-Émilie Nault

    La philosophie culinaire « de la ferme à la table » semble prendre tout son sens à Fredericksburg alors que les chefs des restaurants et des cafés se font un point d’honneur de priser les aliments frais et locaux. C’est le cas chez Otto’s German Bistro où l’on présente une cuisine allemande contemporaine créative et locale, au superbe bistro Vaudeville et au champêtre Woerner (superbe mi-restaurant, mi-boutique d’antiquités) planté au cœur du quartier Warehouse District. (https://woernerwarehouse.com)

    Les dégustations de vin dans les vignobles texans

    Sarah-Émilie Nault

    Peu de gens savent que le Texas est devenu, au cours des dernières années, la 2e destination touristique la plus populaire pour le vin aux États-Unis, après la mythique Napa Valley. La région du Texas Hill Country compte une cinquantaine d’établissements vinicoles que l’on peut visiter, sans avoir à se soucier de conduire, en prenant part à une douzaine de «wine tours». Parmi les arrêts incontournables se trouvent celui chez Becker Vineyards (le plus grand établissement vinicole au Texas, celui chez Narrow Path Winery, une belle entreprise familiale, et celui chez Four Points Cellars  (4.0 Cellars) où les dégustations de vin se font sur fond de musique livrée sur la grande terrasse.

    Faire un tour à Luckenbach

    Difficile de décrire ce lieu reculé, mais si original et festif, que Luckenbach! Avec sa population de … 3 habitants (!), ses petits et plus grands concerts en plein air se tenant 364 jours par année, son décor rappelant les films de Far West, son magasin général au décor complètement disjoncté, son feu de camp, ses scènes extérieures, ses tables à pique-nique placées sous les arbres, ses cowboys et son beer saloon : l’ancien poste de traite est parfait pour un plongeon dans l’univers des Willy Nelson (qui y a déjà joué) et autres cowboys typiquement texans. Un petit village comme un saut dans le temps situé à une quinzaine de kilomètres de Fredericksburg

    -Envie de vous rendre découvrir les charmes de Fredericksburg? On s’informe par ici

    https://www.traveltexas.com/

    http://www.visitfredericksburgtx.com