5 folies à faire à Las Vegas!

    S’il est une destination se prêtant à la réalisation d’éléments constituant une bucket list (* cette liste de choses à faire une fois avant de mourir), c’est bien Las Vegas. La ville qui ne dort jamais regorge d’activités et d’expériences hors du commun. Si certaines ont un prix - et quel prix ! -, d’autres sont qualifiées d’incontournables par leur originalité et leur petit côté givré. Voici 5 folies que j’ai eu la chance d’expérimenter dans cette ville qui ne ressemble à aucune autre.

     

    Souper aux laits frappés géants au restaurant Black Tap

    Sarah-Émilie Nault

    Reconnu pour ses énormes hamburgers et ses bières artisanales, le très funky restaurant Black Tap est nouvellement situé dans l’hôtel The Venetian. Dans un décor aux accents hip-hop, les folies prennent des allures de laits frappés géants que l’on commande un peu, beaucoup pour leur aspect « Instagramable ». Baptisés Crazyshakes milk shakes et servis dans des verres gigantesques, ces desserts liquides sont à l’image de Las Vegas : colorés, excessifs et franchement chargés. Bien trop décorés et infiniment sucrés, ils sont pourtant aussi beaux que délicieux (le temps de quelques bouchées). Les saveurs incluent barbe à papa, sucré salé, beurre d’arachides, pop tarts aux fraises, sucette rose égrainée, chocolat et caramel, biscuits ou encore poudre bien acide. En fait, ce sont les décorations et les garnitures qui rendent le tout franchement intense. Tout comme la possibilité d’ajouter à chaque lait frappé, une petite dose de liqueur alcoolisée… Ohlala ! (https://www.venetian.com/restaurants/black-tap.html)

     

    Boire un cocktail à 2 000$ au bar The Dorsey

    Sarah-Émilie Nault

    Situé dans le casino de l’hôtel The Venetian, le magnifique bar The Dorsey est aussi élégant qu’invitant avec ses sofas en cuir, sa jolie bibliothèque, son long bar chargé de bouteilles d’alcool fort, son immense chandelier et sa section VIP aux allures d’écrin géant. On peut y boire un cocktail Forbiden love, le verre le plus dispendieux sur lequel il m’a été donné de poser les lèvres. Un mélange coûtant pas moins de 2 000$, composé d’ingrédient de grande qualité dont du whisky Hibiki âgé de 21 ans, de la liqueur de prune Ume, du sherry Manzanilla, du thé vert matcha de Kyoto et des flocons d’or. Un verre au goût de ciel servi avec un plateau de caviar et quelques grignotines. Dans le même espace VIP se retrouvent aussi des cocktails et vins de toutes sortes, ainsi que de superbes bols de punch garnis de fleurs et baptisés Palm Royal (composé de champagne, gin, Vermout sucré, lime, melon d’eau et agaves fraîches). (https://www.venetian.com/restaurants/the-dorsey.html)

     

    Contrôler les fontaines du Bellagio en buvant la plus grosse bouteille de champagne de Las Vegas

    Sarah-Émilie Nault

    Oui, il est possible de contrôler les mythiques fontaines de l’hôtel Bellagio! Cela après avoir pris part à une balade dans les coulisses des spectacles mettant en vedette ces mêmes fontaines. Une expérience fascinante en soi, permettant de découvrir les diverses salles où se retrouvent les équipements (machines robotisées, supercanons, lumières) et les petits secrets derrières ces spectacles musicaux légendaires. Le petit plus hissant l’expérience au sommet de toute bucket list? Le Hyde Package proposé par le Bellagio et incluant : une table VIP au bord du lac, la chance de contrôler soi-même les fontaines les plus connues de la ville et… une bouteille de champagne géante! Celle-ci contient 8 galons de précieux nectar - soit environ 40 bouteilles en une - et doit être déplacée par plusieurs serveurs à la fois tant elle est lourde. À déguster entre amis, jusqu’à plus soif. Coût total de cette folie: 250 000$ ! (https://www.bellagio.com/en.html)

     

    Danser au bout de la nuit à la célèbre boîte de nuit OMNIA

    Sarah-Émilie Nault

    Située dans l’hôtel Caesars Palace, l’iconique boîte de nuit OMNIA n’a plus de présentation auprès des amoureux de musique électronique. En plus de pouvoir y voir et entendre jouer les meilleurs DJ de la planète, il est possible de louer un espace VIP dans la salle principale pour la soirée. Situé à deux pas de la piste de danse, il est composé de sofas, d’une table sur laquelle trône une bouteille d’alcool fort accompagnée de jus et de boissons et comprend les services d’une serveuse attitrée. Évidemment, le bonheur d’éviter de passer la soirée coincée sur la piste de danse bondée a un prix : entre 4000$ et 5 000$ (https://omniaclubs.com/las-vegas)

     

    Suivre un cours de cuisine et manger dans la salle privée du restaurant Jaleo

    Sarah-Émilie Nault

    Au centre du restaurant, un énorme gril ouvert au feu de bois sur lequel sont cuits les ingrédients servant à apprêter les meilleures paellas. Tout autour : un restaurant élégant et chaleureux aux serveurs attentionnés au possible. Situé dans The Cosmopolitan of Las Vegas, le restaurant Jaleo Las Vegas du célèbre chef José Andrés propose des expériences à saveur typiquement espagnole. Un fascinant cours de cuisine tout d’abord, où la chef Stéphanie enseigne la façon traditionnelle de préparer la paella espagnole. Puis l’expérience baptisée é par José Andrés : un menu de dégustation servi dans une petite salle privée dissimulée derrière une porte de verre. Au long bar en acier, jusqu’à neuf invités ont la chance de goûter aux mets avant-gardistes espagnols préparés avec passion, directement devant eux. Entre 250 et 275$ par personne excluant les suppléments. (https://www.jaleo.com/location/las-vegas/)