Florence, un hymne à l'amour de l'art

Vue de la ville de Florence et son Duomo en Italie.

Thinkstock / SerrNovik

Au cœur de collines ensoleillées de Toscane resplendit Florence, ville d’art, berceau de la Renaissance. Le centre historique tout entier, classé par l’UNESCO au patrimoine mondial, foisonne de trésors artistiques à admirer : la cathédrale (le Duomo) Santa Maria del Fiore drapée de marbre et sa coupole de Brunelleschi, le baptistère de San Giovanni et le campanile de Giotto, le palazzo Vecchio, le ponte Vecchio et ses échoppes médiévales, la basilique de Santa Croce, les palais et les jardins… Un émerveillement à chaque pas! Suivez le guide dans quelques-uns des plus beaux musées du monde!

À tout seigneur, tout honneur : la Galerie des Offices

Voici le fleuron des musées florentins, un des plus anciens musées du monde, indissociable de l’histoire de la cité des Médicis. Au fil des salles, on s’émerveille devant les plus belles peintures de Botticelli, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Titien, Le Caravage, Le Pérugin, Mantegna, mais aussi de Dürer, Cranach, Holbein, Memling, Goya et bien d’autres… Le long portique donnant sur le fleuve et le corridor Vasari, qui relie la Galerie des Offices au palais Pitti en enjambant l’Arno sur le Ponte Vecchio, forme un tableau unique au monde! Attention cependant aux longues files d’attente avant de pénétrer dans le musée.

statues, musée, Florence

De Fra Angelico à Michel-Ange

Proche du Duomo, le musée de San Marco et le couvent San Marco exposent des fresques de Ghirlandaio, de Fra Bartolomeo et de nombreuses peintures. Les cellules des dortoirs sont sublimement décorées de fresques de Fra Angelico, dont la célèbre Annonciation faite à Marie. Ne pas manquer la cellule de Savonarole et son portrait peint par Fra Bartolomeo.

En sortant du Duomo, attardez-vous au musée de l’Opéra qui abrite des œuvres d'art de la cathédrale, du baptistère et du campanile de Giotto, dont la Pietà de Michel-Ange et Maria Maddalena de Donatello.

Pour découvrir les plus belles sculptures de la Renaissance, rendez-vous au musée de Bargello. Cet ancien palais érigé en 1255 expose les premières sculptures de Michel-Ange, dont Bacchus Brutus et des œuvres de Donatello, dont le David en bronze, de Verrocchio et de Giambologna. Le musée possède aussi des remarquables collections d'émaux, bijoux, ivoires, petits bronzes, armes et armures.

Une palette de chefs-d’oeuvre

L’imposant palais Pitti, construit en 1440, regroupe plusieurs musées, dont l’incontournable galerie Palatine, la galerie d’Art moderne et le musée de l'argenterie. La galerie Palatine conserve des œuvres majeures des grands maîtres de la Renaissance, dont des Raphaël, Titien, Botticelli, Véronèse, Caravage ou Tintoret.

Les chapelles des Médicis, situées dans la basilique San Lorenzo, la plus ancienne église de Florence, abritent les tombeaux de la famille Médicis décorés par Michel-Ange et des tombeaux de princes, dont celui de Laurent le magnifique et du duc de Nemours. On ne peut qu’être impressionné par l’architecture grandiose de la Sacristie Nouvelle et par la richesse des décorations des sarcophages.

La Galerie de l'Académie recèle un trésor en son sein : quelques-unes des œuvres majeures de Michel-Ange, dont le célèbre David les Captifs et la Pietà di Palestrina… À voir absolument!

Quant au musée Archéologique, il est réputé pour sa très belle collection d’art et d’objets étrusques.

Un laissez-passer gagnant : la carte Firenze

Vous souhaitez éviter les longues files d’attente et bénéficier d’avantages? Découvrez la carte Firenze. Destinée aux touristes et valable 72 h après la première utilisation, elle ouvre la porte des 33 musées de la ville pour la somme de 50 €. Elle offre également la gratuité dans les transports publics : ATAF, Linea et trams. Vous pouvez l’acheter sur Internet, auprès des offices de tourisme de la ville ou dans certains musées.

Bum intéractif