France : La Bourgogne et son vignoble

Un vignoble de Bourgogne, en France

phbcz / Thinkstock

Au centre-est de la France, la Bourgogne, berceau des centres spirituels de Cluny et de Cîteaux, cultive un patrimoine riche et varié. De Vézelay à la Charité-sur-Loire, des édifices majestueux témoignent de ce passé glorieux. Puis, le vignoble bourguignon est une fabuleuse histoire qui charme à la fois les sens et le cœur. Depuis plus de 2000 ans, il conjugue la générosité des sols et le patient travail des hommes pour devenir une référence mondiale.

Des vignes et des hommes

Le vignoble de Bourgogne s’étend sur trois départements, l'Yonne, la Côte-d'Or et la Saône-et-Loire, et sur 250 km de longueur du nord de Chablis au sud du Mâconnais. Sa production comprend des blancs et des rouges pratiquement tous issus de deux seuls cépages : le pinot noir pour les rouges et le chardonnay pour les blancs. Le vignoble est très morcelé. Les parcelles, ces terroirs appelés « climats », dessinent une mosaïque de crus mondialement réputés. Chaque « climat » possède ses caractéristiques : exposition au vent, au soleil, nature du sol, pente et travail de l’homme.

La Route des Vins de Bourgogne, à arpenter sans modération

Voici cinq itinéraires pour découvrir les petits et les grands secrets de ces terroirs mythiques, le patrimoine, les paysages, les villages qui semblent flotter dans une mer de vignes, les caves et les vignerons : la Route des Grands Vins (Côte chalonnaise), la Route des Vins Mâconnais-Beaujolais (Saône-et-Loire), la Route Touristique des Vignobles de l’Yonne, la Route des Coteaux de Pouilly-Sancerre (Nièvre) et, la plus prestigieuse, la Route des Grands Crus (Côte de Nuits et Côte de Beaune), qui parcourt 65 km entre Dijon et Santenay. Ici, le château du Clos de Vougeot, Chambolle-Musigny et le château de Pommard, où l’empereur Napoléon Ier aimait à séjourner, sont des étapes appréciées et privilégiées.

L'art roman en lumière, les joyaux de l’UNESCO

Joyau cistercien de la Bourgogne du Nord inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO, l'abbaye de Fontenay doit sa conservation exceptionnelle à l'isolement de son vallon verdoyant. Haut lieu du christianisme aux portes de l'Avallonnais, Vézelay est un charmant village perché. La montée vers la basilique est une expérience quasi initiatique. Au fil des siècles, artistes et écrivains n'y ont-ils pas trouvé l'inspiration? Spirituel, littéraire ou poétique, ici souffle l'esprit de l'art roman... De même, cité du livre au bord du fleuve, la Charité-sur-Loire renferme l'un des plus beaux ensembles de l'art roman en Bourgogne.

Dijon, capitale des ducs de Bourgogne

Point de départ idéal de la Route des Grands Crus, la capitale de l'ancien duché de Bourgogne possède d’irrésistibles attraits. Le vieux quartier et ses maisons à colombage entourent l’ancien palais des ducs et des États de Bourgogne et le musée des Beaux-Arts. Le musée de la vie bourguignonne ou le musée Amora sont autant de belles découvertes à ne pas manquer à Dijon.

Les Hospices de Beaune, emblème du gothique bourguignon

Capitale des vins de Bourgogne, Beaune, sertie dans ses murailles médiévales, offre un patrimoine très riche et se découvre également en sous-sol grâce aux kilomètres de caves voûtées qui s’étirent sous ses rues. La fameuse vente aux enchères à la bougie des Hospices de Beaune se déroule chaque année, le troisième dimanche de novembre.

Cîteaux et Cluny, cœur spirituel de l'Europe médiévale

Créée en 910, l’abbaye de Cluny vient de fêter son 1100e anniversaire. La visite des impressionnants vestiges de l'abbatiale est le prélude à un agréable séjour dans le Clunisois, à la découverte de son patrimoine et de sa tradition équestre. Fondée en 1098 par Robert de Molesmes, l'abbaye de Cîteaux, obéissant à la règle de saint Benoit, devint vite un haut lieu de la spiritualité, avec plus de 500 maisons sœurs réparties sur tout le territoire.

Le château médiéval de Guédelon, un défi historique unique!

En juin 1997 dans l’Yonne, des « oeuvriers » dégagent une clairière au cœur de la forêt de la Puisaye. Depuis, ils construisent, sans grues ni électricité, un véritable château fort selon les techniques du XIIIe siècle. Une belle aventure humaine qui continue toujours aujourd’hui et qui vous fera découvrir les gestes des bâtisseurs du Moyen Âge.

Bum intéractif