France : le vignoble bordelais

Paysage de vignobles bordelais en France.

Thinckstock / ventdusud

Avec ses 123 000 hectares de vignoble qui s’articulent autour de Bordeaux, la capitale mondiale du vin, la région bordelaise produit, depuis la Rome antique, des élixirs mythiques dont les noms se dévoilent au fil de paysages ondulant entre des domaines célèbres et des sites historiques exceptionnels.

 

Les châteaux prestigieux du Médoc

Margaux, Lafite Rothschild, Latour… Au nord-ouest de Bordeaux, le Médoc déroule ses prestigieux châteaux sur une presqu’île de 80 km bordée par l’océan Atlantique à l’ouest et l’estuaire de la Gironde à l’est. Les huit appellations de ce terroir dédié au vin rouge, Saint-Estèphe, Pauillac, Saint-Julien, Listrac-Médoc, Moulis-en-Médoc et Margaux, concentrent la quasi-totalité des Grands Crus Classés de Bordeaux et produisent une multitude de crus bourgeois issus de l’assemblage de plusieurs cépages (carbernet-sauvignon, merlot, cabernet-franc, petit verdot) à découvrir dans nombre de caves de propriétés.

Des sites historiques remarquables

Cette belle et prodigue nature s’enrichit d’une multitude de sites historiques remarquables et de villages charmants à ne pas manquer. À commencer par une promenade à Pauillac, sur les quais à façades XVIIIe siècle en bordure d’estuaire avant une visite du musée « Le vin dans l’art » au château Mouton Rothschild. À Cantenac, au cœur de l’appellation Margaux, la belle église classée et le château d’Issan édifié au XVIIe siècle vous séduiront. Vous embrasserez le panorama doucement vallonné bordé de pins à Listrac-Médoc, le point culminant du Médoc, qui offre également de belles sensations cyclistes. Vous dégusterez aussi les fameuses « Noisettines » à l’ombre du moulin à vent de Blaignan.

Blaye et Bourg, la route des coteaux

Les citadelles de Blaye et de Bourg veillent sur la Gironde en bordure de la « corniche bleue », une route pittoresque qui remonte sur la rive droite de l’estuaire ponctué de ravissants petits ports où il fait bon s’attabler autour des délicieuses huîtres régionales. Des paysages aux courbes harmonieuses accueillent de petites propriétés viticoles qui élèvent, dans la tradition, des vins de coteaux rouges et blancs de cépage merlot, tandis que les villages de pierre blonde dévoilent leur riche patrimoine historique. À voir : la grotte préhistorique de Pair-non-Pair avec ses gravures rupestres, les vestiges gallo-romains de Plassac, l’église romane de Bayon, les châteaux de Tayac et d’Eyquem qui surplombent l’embouchure de la Gironde. Ne manquez pas la citadelle de Blaye, le célèbre ouvrage de Vauban.

Le patrimoine exceptionnel du Libournais

Sur la rive droite de la Dordogne, les vignobles du Libournais, au premier rang desquels trône celui de Saint-Émilion, appartiennent à une légende viticole célébrée par le poète Ausone au IVe siècle. Surnommée la colline aux 1 000 crus, cette extraordinaire cité médiévale classée au patrimoine mondial par l’UNESCO est aussi célèbre pour ses vins à la personnalité unique que pour les chefs-d’œuvre historiques qu’elle abrite. Visitez la stupéfiante église monolithe et le musée de la Poterie au cœur de 200 km de galeries souterraines. Un petit train touristique sillonne les vignes où s’élèvent d’éminents châteaux aux noms évocateurs d’Ausone ou de Cheval Blanc, tandis que les plus sportifs enfourcheront leur VTT sur plusieurs circuits tracés autour des vignobles. Ici, l’appellation Pomerol a dédié ses 800 ha à l’excellence. La région des Côtes de Castillon offre de magnifiques panoramas et la région des Côtes de Francs est hérissée d’anciens moulins et de pigeonniers.

La diversité de l’Entre-deux-Mers

Entre la Dordogne et la Garonne s’épanouit la vaste région de l’Entre-deux-Mers qui produit une grande variété de vins rouges, clairets, rosés et quantité de vins blancs secs, moelleux ou liquoreux dont vous découvrirez toutes les particularités en visitant les nombreux chais et domaines ancestraux. Vous remonterez le temps en visitant les cités médiévales de Rion, avec son enceinte fortifiée du XIVe de La Réole ou de La Macaire, aux nombreux monuments classés. Arrêtez-vous à Cadillac ou à Sauveterre-de-Guyenne. Visitez la magnifique abbaye du XIe siècle de La Sauve-Majeure.

Graves et Sauternes, le berceau de l'excellence

Cette région au sud de Bordeaux s'étend jusqu’aux pins des Landes et regroupe le Graves et le Sauternais. La réputation de ces deux terroirs a traversé les siècles depuis le Moyen Âge, rehaussée par la douceur liquoreuse du Sauternes. Au coeur d'une nature divine que parcourent la Garonne, le Ciron et un canal latéral reliant Bordeaux à Toulouse, vous découvrirez de nombreux sites imprégnés d'histoire : le musée du Vin et de la Vigne à Portet, le château de Malle, le château de La Brède, les deux châteaux forts de Roquetaillade... Ici, les vignes se parcourent à pied, à cheval, à vélo ou en calèche...

Bum intéractif