Le syndrome de Paris; qu'est-ce que c'est?

Le syndrome de Paris

Shutterstock: 111362132

Connaissez-vous le syndrome de Paris? Comme ça, on pourrait supposer que c'est le fait d'être nostalgique de la capitale française après y avoir séjourné et passé du bon temps. Mais non. En réalité, c'est quelque chose de beaucoup moins drôle. C'est quoi le syndrome de Paris ?

Le syndrome de Paris est un trouble psychologique qui touche spécifiquement les touristes japonais quand ils visitent la capitale française. Une fois sur place, ils ressentent ce syndrome qui consiste à être totalement décalé entre la vision d'un Paris « de carte postal » et la réalité. Concrètement, les touristes japonais atteints du syndrome de Paris pensaient arriver dans la ville d'Amélie Poulain et sont désillusionnés par ce qu'ils voient. Gens peu accueillants, rues sales, transports bondés... ce décalage crée le choc.

De quand date le syndrome de Paris

Pour trouver l'origine du syndrome de Paris, il faut remonter au milieu des années 80. C'est en effet à cette période, en 1986 pour être précis, que le professeur Hiroaki Ōta, un psychiatre du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris, a diagnostiqué le premier syndrome de Paris. Il est évidemment fort probable que d'autres touristes aient été atteint par ce syndrome bien avant les années 80, mais c'est en 1986 que l'on a commencé à mettre des mots sur ce syndrome.

Comment se manifeste le syndrome de Paris?

Le syndrome de Paris se manifeste de plusieurs manières. Les personnes qui en souffrent peuvent se retrouver dans des états de délire, avoir des hallucinations, développer un sentiment de persécution, d'hostilité. Il peut aussi y avoir des troubles anxieux, des étourdissements, des sueurs, de la tachycardie, etc.

Pourquoi le syndrome de Paris existe-t-il?

Le syndrome de Paris existe car l'image de la ville-lumière qui est véhiculée à l'étranger est remplie de clichés. On parle souvent pour ne pas dire toujours de Paris comme la ville la plus romantique du monde et si l'image qu'on en a est uniquement celle qui est issue des films, de la littérature et d'autres formes d'art, on se retrouve avec une image qui ne coïncide pas forcément avec la réalité.

Les autres syndromes liés au voyage

 

Une publication partagée par Dom's Blog (@dom_nyc) le

Le syndrome de Paris n'est pas le seul trouble qui soit lié au tourisme. On connait en effet le syndrome de Stendhal qui se produit chez certains individus qui se sentent mal face à une surcharge d'oeuvres d'arts, chez qui une surcharge d'émotions est créée chez les voyageurs en admiration devant une oeuvre d'art. Le syndrome de l'Inde est un autre trouble qui existe et qui se produit chez des touristes qui visitent l'Inde pour la première fois avec une envie très forte de découvrir un pays inspirant, mais qui sont choqués par la pauvreté et la violence du pays.


Vous aimerez aussi: