Irlande : une terre de légendes

Les Cliffs of Moher, des falaises de plus de 200 mètres surplombant l’Atlantique dans le comté de Clare en Irlande.

Thinkstock / Patryk Kosmider

Dotée d’un patrimoine culturel et historique exceptionnel, l’Irlande envoûte par le poids de ses traditions : la danse, la musique, la langue, les légendes gaéliques. Elle fascine par le charme de ses paysages, des plaines vallonnées aux falaises abruptes, en passant par des vestiges architecturaux remarquables. L’incroyable hospitalité des habitants et la chaleur des lieux séduisent encore tous ses visiteurs.

 

Les incontournables

Dublin, le centre culturel de l’Irlande

La capitale de l’Irlande captive par son architecture géorgienne que l’on découvre au fil des places et des rues. Il faut se promener à Grafton Street et s’imprégner des musiques de rue, voir Trinity College, la plus célèbre université du pays, et s’attarder dans les musées tels la National Gallery ou le National Museum. Les parcs font également partie du patrimoine historique : le St. Stephen’s Green et ses arches ou le square Marrion sont remarquables.

Cork la délicieuse

Plébiscitée par les visiteurs, Cork est l’une des villes parmi les plus séduisantes d’Irlande. Il faut tout d’abord découvrir l’ambiance de son centre-ville commerçant avec ses vieilles maisons jusqu’au pont Saint-Patrick, puis se laisser séduire par sa gastronomie et, surtout, par ses nombreuses bières locales. À savourer absolument, avec modération, la Beamish, célèbre bière brune qui fait la fierté des habitants de la ville. La région de Cork est également réputée pour ses passionnants festivals de danse, de musique, etc.

L’anneau du Kerry

À l’ouest de l’Irlande, le comté du Kerry offre des paysages sublimes : un littoral exceptionnel avec des falaises tombant à pic dans la mer, des villages pittoresques perdus dans la montagne, comme ceux de Kenmare ou de Snnem. Kerry est la destination des randonnées. Une balade dans le parc national de Killarney, avec ses 10 000 hectares de forêts et ses nombreux lacs, est un pur délice. La péninsule de Dingle vaut également le détour : il faut aller jusqu’au col de Connor, le col le plus haut d’Irlande ou encore profiter des belles plages, celles de Commeenoole et de Slea Head.

Le Connemara

Région mythique, le Connemara a su préserver intactes ses traditions. La langue gaélique y est encore couramment parlée. On peut découvrir le folklore en se promenant dans le parc national du Connemara, en visitant l’abbaye de Kilemore ou le village de Killary, qui présente de très beaux paysages comme de petites criques que l’on peut approcher en bateau. Galway, la porte d’entrée de la région, est une ville accueillante grâce à l’ambiance chaleureuse de ses pubs et restaurants.

paysage Irlande

Le saviez-vous?

Saint Patrick n’est pas irlandais

Originaire du Pays de Galles, il est enlevé par des barbares irlandais et vendu comme esclave. Quand il réussit à s’échapper, il reçoit une révélation divine qui lui ordonne de retourner en Irlande pour prêcher le christianisme. Il devient ainsi l’évangélisateur de l’Irlande.

Pas si vert que ça...

Le vert n’a pas toujours été la couleur fétiche des Irlandais. En effet, à une époque, c’était la couleur de la malchance, car elle représentait les « good people », les lutins et les farfadets. Si on portait du vert, on avait alors peur de se faire enlever par ces créatures mythiques!

Les coups de coeur

  • Cliffs of Moher, des falaises de plus de 200 mètres surplombant l’Atlantique dans le comté de Clare.
  • La fameuse pierre du Blarney Castle, près de Cork.
  • La route côtière de la Chaussée des Géants, en Irlande du Nord.
  • Le quartier de Temple Bar à Dublin.
  • L’extraordinaire plateau de calcaire du Burren et ses totems.

À savoir avant de partir

La meilleure période : de mai à septembre, pour éviter les mois les plus pluvieux de l’hiver.

Quelques précautions : si vous découvrez l’Irlande en voiture de location, attention aux troupeaux de moutons sur les routes de campagne.

N’oubliez pas d’emporter : des vêtements contre la pluie et le vent et des chaussures qui ne craignent pas l’eau. 

 

Bum intéractif