Israël : un bouillon de cultures

Thinkstock/silverjohn

Entre la mer Méditerranée et la vallée du Jourdain, entre les monts du Liban et le golfe d’Eilat, Israël est un concentré d’histoire sur un territoire exigu aux paysages très variés. Les premiers témoignages de la présence humaine dans cette zone remontent à 3 000 avant Jésus-Christ. Depuis, cette terre de passions écrit une des pages les plus singulières de l’histoire des hommes.

Les sites incontournables

Jérusalem, la ville aux 70 noms
Trois fois sainte, pour le judaïsme, le christianisme et l'islam, Jérusalem est le cœur symbolique du pays. C’est une ville ancienne et moderne, spirituelle et très animée. Des murailles du XVIe siècle entourent la vieille ville et ses quatre quartiers : juif, chrétien, musulman et arménien. Le mont du Temple surplombe la ville, surmonté par le magnifique dôme du Rocher, le plus ancien monument de l'islam (VIIe siècle) et la mosquée Al Aqsa. Le quartier juif domine l’esplanade des mosquées. Vous ne manquerez pas de passer devant le mur des Lamentations. Dans le quartier chrétien, l'église du Saint-Sépulcre se dresse, au bout de la via Dolorosa, à l'endroit probable où Jésus a été enterré. Pour une ambiance bruyante et animée, Jérusalem-Est est l’endroit où flâner. À l'ouest de la ville, Yad Vashem, émouvant mémorial juif aux victimes de l'Holocauste, appelle au recueillement. Situé dans une magnifique citadelle, le musée de la Tour de David retrace 4 000 ans d’histoire de Jérusalem.

Tel-Aviv, une ville jeune et cosmopolite
Tel-Aviv est une ville jeune et moderne où se mêle une mosaïque de quartiers différents. Vos pas vous mèneront des ruelles du quartier yéménite aux vieux édifices de la rue Allenby, du marché du Carmel aux plages de sable fin, en passant par les bars branchés de Florentine et la Ville Blanche qui compte 4 000 immeubles de style Bauhaus, qui posa les bases de la réflexion sur l’architecture moderne. Le musée Eretz Israël retrace l’histoire et la culture de la terre d'Israël.

Les douces collines de Galilée
C'est la région la plus luxuriante d'Israël, avec ses vallées verdoyantes, ses forêts et, bien sûr, le lac de Tibériade. À Nazareth, il faut visiter la basilique de l'Annonciation. À Tabgha, au pied du mont des Béatitudes, l'église de la Multiplication des Pains et des Poissons évoque le miracle attribué à Jésus. Dans un site superbe, Safed, l’une des quatre villes saintes juives, est un site qu’il faut absolument visiter.

La vieille ville d’Acre
Acre est une ville portuaire habitée sans interruption depuis les Phéniciens. La cité fortifiée actuelle, avec sa citadelle, ses mosquées, ses caravansérails et ses bains publics, date des XVIIIe et XIXe siècles. Les vestiges de la ville des Croisés, dont le château, avec ses plafonds gothiques, ses longs couloirs et ses salles de chevaliers spectaculaires, est l'une des principales attractions de la ville.

 
Le saviez-vous?

Un trésor si longtemps enfoui
À l’extrémité nord de la mer Morte se trouve le site de Qumran. À l'époque du Christ vivait là une communauté religieuse appartenant à la secte des esséniens. C’est dans les grottes situées près de Qumran que furent découverts, en 1947, les fameux manuscrits de la mer Morte, rédigés vers le Ier siècle avant Jésus-Christ.

Tibère à l’honneur
La ville de Tibériade fut fondée vers l'an 16 après Jésus-Christ, en l'honneur de l'empereur romain Tibère. C'est là que fut rédigée la partie la plus ancienne du Talmud, vers l'an 200 de notre ère.


Les coups de cœur

 

  • Le site archéologique de Beit She'an, superbement conservé.
  • La vertigineuse forteresse de Massada dominant la mer Morte.
  • Un bain dans la mer Morte.
  • Le musée d’Israël qui expose les manuscrits de la mer Morte.
  • Le mont des Oliviers : le tombeau de la Vierge Marie, l’église des Nations, le jardin de Gethsémani et le plus ancien cimetière juif.


À savoir avant de partir

 

  • La meilleure période : les saisons les plus agréables sont le printemps, d'avril à mai, et l'automne, de septembre à octobre.
  • Quelques précautions : ne pas plonger tête première dans la mer Morte, qui pique énormément les yeux et les lèvres! Les voyages sont déconseillés à proximité de la bande de Gaza.
  • N’oubliez pas d’emporter des sandales pour se protéger des cristaux de sel de la mer Morte.

(BUM)