Italie : Naples, Pompéi, Herculanum

Village de Positano sur la côte Amalfitaine en Italie.

Thinkstock / visualgiga

Naples, la capitale de la Campanie, vibre d'une énergie indomptable, inépuisable. Ici, au sud de l’Italie, un riche patrimoine artistique et culturel, d’innombrables églises, la montagne, la mer, des villages accrochés aux falaises et des îles pittoresques forment un tableau d’une qualité exceptionnelle. Que demander de plus? Des sites archéologiques! Pompéi, Herculanum et Paestum sont des visites dont on se souvient toute sa vie! Préparez-vous à vivre un fabuleux voyage entre pierres et mer…

Naples, turbulente et baroque

Située au creux d’une baie sublime, Naples s’agite jour et nuit en une symphonie de couleurs et de sons. Là, les trésors patrimoniaux cohabitent avec des immeubles vétustes où le linge sèche aux fenêtres. Spaccanapoli, enchevêtrement de ruelles bordées de hautes maisons colorées, est l’âme de la ville. Sa visite, en fin de matinée lorsque l’agitation est à son comble, fascine tant pour le spectacle de la rue que pour l’intérêt de ses édifices religieux et historiques. Ne manquez pas de visiter le palais royal, le castel Nuovo, le castel dell’Ovo construit sur l’îlot de Megaride, le passionnant musée archéologique national et de faire une promenade dans les jardins du front de mer. Depuis la colline du Pausillippe, la vue sur le golfe et le mont Vésuve, célèbre volcan, est inoubliable.

Castel dell'Ovo, Napoli, Italie, château de l'œuf

La côte Amalfitaine, écrin pour des sites enchanteurs

Depuis Sorrente, qui ferme le golfe, s’étire une route de corniches pleine de charme et de merveilleux points de vue. Sorrente, avec ses jardins et ses falaises, est une station balnéaire élégante et un petit port de rêve. Positano, dont les maisons grimpent à l’assaut des collines, surplombe la mer transparente. Ravallo, adossée à la montagne entre ciel et terre, surgit au détour d'une route en lacets qui traverse les collines jalonnées de vignes. À l’embouchure d’un profond ravin, Amalfi se blottit au pied de ses falaises. Enfin, la vieille cité de Salerne conserve, malgré les ravages causés par le tremblement de terre de 1980, de très beaux trésors architecturaux.

Pompéi, figée pour l’éternité

Le 24 août 79, Pompéi, fondée au VIe siècle avant Jésus-Christ, est ensevelie sous une couche de cendres de six à sept mètres d'épaisseur due à l’éruption du Vésuve. Cette catastrophe nous livre un émouvant témoignage sur la vie quotidienne d’une cité romaine durant la période de l'Antiquité. Les fouilles ont mis au jour des boutiques et des ateliers, des maisons et de somptueuses villas décorées de mosaïques, des édifices publics : thermes, amphithéâtre, basilique, lupanar… Il faut déambuler dans les rues de Pompéi et apprécier la poésie des pierres, la beauté intacte des fresques, les maisons des petites gens… toute une vie figée sous nos yeux.

Herculanum

Située à 8 km à l'est de Naples, Herculanum était une station balnéaire plus petite et moins animée que son illustre voisine, Pompéi. Lors de l’éruption du Vésuve du 24 août 79, la cité fut également submergée par un torrent de boue. En séchant, celle-ci s’est muée en une gangue de tuf d’une quinzaine de mètres qui a vitrifié bois, étoffes, denrées alimentaires… Les édifices sont encore mieux conservés qu'à Pompéi et certaines maisons sont toujours ornées de leur balustrade de bois! Les décors sont raffinés, les fresques paraissent animées et la vie semble toujours immuable.

Paestum

À 45 km au sud de Salerne, Paestum est l'un des sites antiques parmi les plus exceptionnels d'Italie. Cette ancienne colonie grecque fondée au VIIe siècle avant Jésus-Christ fut redécouverte au XVIIIe siècle. Sa muraille de cinq kilomètres et ses trois temples remarquablement conservés en font un ensemble architectural de première importance. Il ne faut pas manquer le musée archéologique de Paestum et sa très belle fresque du plongeur.

Capri, l’île-jardin

Après un rapide trajet en bateau, la mythique Capri est en vue. Située à cinq kilomètres au large de la presqu’île de Sorrente, l’île aligne ses hautes falaises creusées de grottes, dont la renommée grotta azzúrra. En séjournant sur ce petit paradis, prévoyez au moins une journée pour vous promener au hasard des chemins, à l'écart des foules. Capri s’y révèle alors comme un havre de tranquillité, entre vignes et végétation exotique, un petit bijou posé sur l’eau azur de la Méditerranée.

Bum intéractif