Les Îles de la Madeleine: 100% gourmand !

La maison d'Éva-Anne aux Îles de la Madeleine

Quand on pense aux îles de la Madeleine, on imagine immédiatement de grands espaces, ces falaises abruptes du haut desquelles on contemple de magnifiques paysages où de charmantes maisons versicolores semblent avoir poussé dans la nuit. C'est le paradis pour les activités plein air comme nous vous en avons parlé récemment, mais les îles de la Madeleine, c'est aussi un endroit où il fait bon vivre et là je parle de ce qu'il y a dans l'assiette et le verre. Au cours de notre voyage, nous avons pu apprécier quelques attraits gourmands dont voici quelques exemples.

homard, Îles de la Madeleine

À boire ! À l'abri de la Tempête

C'est un hasard mais c'est lors de notre passage que la microbrasserie À l'abri de la tempête, la plus populaire des îles célébrait son dixième anniversaire. L'occasion d'aller y goûter les bières locales était trop belle, on se dirige vers cet établissement caché au bout d'une petite route de l'Étang-du-Nord. Aucune importation, toutes les bières sont brassées sur place, il y en a une vingtaine. La spacieuse terrasse est l'endroit idéal pour profiter des derniers rayons de soleil de la journée et savourer une Corne de brume, une solide Scotch ale à 9,0% d’alcool aux arômes caramélisés qui s'est classée dans le top 10 des sa catégorie selon ratebeer.com. L'intérieur est très chaleureux, le bois confère à la place une intimité immédiate. Si vous voulez goûter plusieurs bières, et notamment les classiques de la maison, demandez un plateau de dégustation de cinq bières, vous serez surpris de la palette gustative utilisée par les brasseurs de l'Abri de la Tempête. Il y a la Grave du café, cette bière noire de style stout, mais il y a aussi une bière encore plus originale, c'est la Corps Mort. Aucun risque en la buvant, son nom fait uniquement référence à ce rocher en perdition au large des Îles. Ce qui est intéressant avec cette bière, c'est qu'elle est brassée à partir de grains fumés, ayant frayé avec le hareng du Fumoir d’Antan. Oui, vous avez bien lu, de hareng fumé. Cela pique notre curiosité, on file au Fumoir d'Antan.

Bières, Îles de la Madeleine

Une vraie boucanerie !

Nous y voilà. On demande à parler à Benoit Arsenau, le copropriétaire des lieux. C'est tout un personnage, un grand gaillard à la langue bien pendue qui parle avec autant de passion que d'accent madelinot dans la voix. C'est dans ce fumoir que l'on appelait avant une boucanerie que son grand-père s'est lancé en affaires en 1940. À cette époque on ne fumait que le hareng. Mais avec la diminution des pêches de celui-ci, les boucaneries ont toutes fermé, y compris celle de la famille Arsenau. Mais en 1996, Benoit et son frère Daniel décident de repartir la business. On ne fume plus uniquement du hareng, mais tout un tas de choses. Maquereau, saumon biens, sûr mais aussi du fromage comme la tomme et le cheddar et aussi l'orge que l'on retrouve dans la bière Corps Mort dont on vous parlait précédemment. C'est un lieu à voir que ce fumoir, goûtez au hareng mariné, c'est un délice et si vous le demandez gentiment, Benoit vous fera sûrement voir l'arrière de la boucanerie, c'est tout un spectacle !

Îles de la Madeleine, Fumoir d'Antan, Benoit Arseneau

Vive le homard !

Impossible de parler des Îles de la Madeleine sans parler de homard. Et pour ça, on se rend à Gourmande de nature. Vous trouverez ici de nombreuses raisons d'être gourmands. Il y a une boutique que la propriétaire Johanne Vigneau a baptisé trouvailles. On y trouve des objets, des accessoires de cuisines, des oeuvres d'artistes locaux, mais aussi des produits du terroir madelinot et d'ailleurs (petits bocaux de douceur). Mais il y a aussi la partie atelier et là ça devient très intéressant pour ceux qui adorent mettre la main à la pâte. Ateliers sur la préparation des pétoncles, sur les tapas, les pâtes fraîches... les idées ne manquent pas. Et bien évidemment on adore l'atelier 100% homard, qui vous apprendra pendant trois heures à préparer la star des crustacés et à le décliner en beurre de homard, carpaccio, bruschetta et bisque fine de homard.  Bon appétit !

Boutique Gourmande de nature, Îles de la Madeleine

Fromage artisanal

Amateurs de fromages, c'est au Pied de vent qu'il vous faut aller. Cette fromagerie artisanale est la seule à posséder une ferme laitière juste à côté de la boutique. Autant vous dire que les fromages qui sont produits ici sont 100% Îles de la Madeleine et ont le bon gout du terroir. Jeune coeur, Pied de vent, La tomme des demoiselles et le Cheddar Art Senau sont les quatre fromages maison que vous vous devez de goûter. Aucune machine n'est utilisée dans le processus de fabrication, tout est fait à la main.

fromagerie Pied de vent, Îles de la Madeleine

Gîte gourmand

Au cours de notre séjour, nous avons eu la chance de rester dans le gîte touristique La maison d'Éva-Anne. Monica, la maitresse de maison nous a régalé chaque matin d'un savoureux déjeuner qui nous a aidé à avoir toute l'énergie nécessaire le reste de la journée. Non seulement on y petit-déjeune bien et on se repose bien (dans une très coquette maison centenaire), mais en plus on peut y trouver des produits issus du veau des Nathaël, un veau 100% madelinot. Il y a sur place un comptoir de vente pour se procurer les différents produits, comme cet excellent pâté de foie qui accompagne très bien le café du matin!

maison d'Éva-Anne, Îles de la Madeleine

Déjeuner gourmand, Maison Éva-Anne, Îles de la Madeleine

Il y a de nombreux restaurants aux Îles de la Madeleine, impossible de les nommer tous. Nous avons pu apprécier La Moulière, le Bistro du capitaine, le resto bistro Italien des îles... voici la liste des établissements où aller quand l'appétit vous rongera.

Ce voyage a été rendu possible grâce à Tourisme îles de la Madeleine.