Le Mexique: pas juste pour les plages!

Nombreux sont les Québécois qui se rendent se faire dorer la couenne sous le chaud soleil du Mexique. Si la majorité d'entre eux privilégient les escapades menant à la mer et aux plages de sable blanc, certains voyageurs se tournent plutôt vers cet autre Mexique, celui des villes coloniales, des traditions, du quotidien des habitants locaux, de la gastronomie, de la culture et des rencontres délicieusement mexicaines. Voici 4 des nombreuses jolies villes mexicaines qui ne demandent qu'à être découvertes.

Mexico

Pour qui désire plonger coeur premier dans la culture mexicaine, la ville de Mexico est le premier arrêt qui s'impose. Destination à l'effervescence légendaire, on aime la manière si unique dont elle vibre et nous fait vibrer. Arts, culture, gastronomie, histoire, religion, traditions, architecture, célébrations: impossible de ne pas s'y retrouver inspiré.

Sarah-Émilie Nault

De l'immense place de la Constitution (surnommée Zocalo, là où se déroulent les événements importants de la ville) aux quartiers branchés et plus tranquilles prisés des Mexicains comme Polanco ou la Condesa, Mexico charme les voyageurs curieux et un tant soit peu ouverts.


À lire sur le Mexique


Musées, expériences gastronomiques, festivités, rencontres multiculturelles, marchés, artisanat, ruines, églises, parades, musique, danse: on y remplit joyeusement son agenda.

San Miguel de Allende

Je défie quiconque de ne pas tomber amoureux de San Miguel de Allende dès le premier regard! C'est que cette petite ville, classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 2008, est dotée d'une beauté qui semble tout simplement irréelle.

Sarah-Émilie Nault

Situé au centre du Mexique, un peu au Nord de Mexico, ce petit bijou se fait calme et charmant avec ses ruelles bordées de maisons et de bâtiments à l'architecture coloniale. On se balade doucement dans ses jolies rues, ses petites boutiques et ses parcs afin de profiter de l'air frais et de l'accueil chaleureux de ses habitants.

Sarah-Émilie Nault

Et on se rend, en fin d'après-midi, se fondre dans la foule composée de familles, d'adolescents et de Mexicains de tous âges assis sur des bancs de parc ou se baladant tout en admirant la perle et pièce centrale de la ville: l'église de la paroisse, en splendeurs avec son style baroque mexicain.


Les splendeurs du Mexique


Queretaro

C'est également le sublime Mexique colonial que l'on retrouve lorsqu'on se rend à Queretaro. Située à 220 kilomètres de Mexico, la ville est remplie de promesses de bon temps et de découvertes: palais royaux, églises, anciens couvents, marché s'étendant sur de nombreuses ruelles et larges rues piétonnes, kiosques de nourriture de rue typiquement mexicaine, long aqueduc serpentant la ville...

Sarah-Émilie Nault

Tout autour de la ville, dans l'État de Queretaro, les voyageurs peuvent prendre part à des parties de golf, se prélasser aux spas d'eau thermale, visiter des vignobles ou encore plonger dans l'histoire et les traditions en visitant les 5 Missions de la Sierra Gorda de Queretaro, inscrites au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'UNESCO en 2003.

Morelia

Au nord-ouest de l'État de Michoacan, la ville de Morelia se fait, à son tour, bien chaleureuse. Celle que l'on surnomme la ville aux pierres roses (les bâtiments y sont effectivement construits en pierres rosâtres) est surtout reconnue pour son long aqueduc (rose, lui aussi) composé de 253 arcs et mesurant plus de 1 800 mètres.

Sarah-Émilie Nault

On aime Morelia pour ses parcs verdoyants, son joli centre-ville, ses chemins de pierres, ses bons petits restaurants, ses églises (certaines des plus belles qu'il m'ait été donné de voir de ma vie!), ses fontaines, ses jardins, ses statues, son marché et ses romantiques allées où l'on se doit de se balader en amoureux, main dans la main.