Nouvelle-Zélande : une nature fascinante

Lac Tekapo en Nouvelle-Zélande

muha04 / Thinkstock

La Nouvelle-Zélande est un pays d’une incroyable diversité. Ici, les paysages les plus contrastés s’y côtoient sur un territoire restreint : glaciers et majestueuses montagnes, fjords spectaculaires, magnifiques plages de sable blond, volcans et geysers, forêts tropicales et savanes. Un véritable paradis de la nature!

Les sites incontournables

L’île du Nord

L’île du Nord est principalement célèbre en raison de sa fantastique baie des Îles dont les paysages marins comptent parmi les plus beaux au monde. Mais c’est aussi une région imprégnée d’histoire. En 1840, Maoris et Britanniques se réunissaient à Waitangi pour signer un pacte qui devait garantir la paix entre les deux peuples. On peut d’ailleurs toujours visiter la maison qui fut le théâtre de cet événement. Bien que Wellington, tout au sud de l’île, soit la capitale, la majorité de la population vit à Auckland, la poétique « cité des voiles » qui est aussi la véritable porte d’entrée des visiteurs du monde entier en Nouvelle-Zélande. Vers Rotorua, au centre de l’île, l’intense activité qui règne en sous-sol jaillit au grand air, parfois même avec force : volutes de fumée, geysers indisciplinés et bassins bouillonnants, grisâtres et boueux. Un spectacle extraordinaire!

L’île du Sud

Ici, la nature joue la carte artistique sous ses formes, que ce soit le long des côtes déchiquetées des Marlborough Sounds ou sur les plages dorées par le soleil du parc national d’Abel Tasman. L’aspect sauvage de la côte ouest, qui captiva jadis les chercheurs d’or, exerce toujours la même fascination sur les voyageurs. Tout comme les Pancake Rocks de Punakaiki ou l’imposante silhouette des glaciers Fox ou Franz Josef. À Queenstown, le sport est à l’honneur : bungy-jumping en été et ski en hiver. Plus loin, les paysages du parc de Fiordland révèlent une beauté saisissante. Le Doubtful Sound et le Milford Sound comptent parmi les plus beaux sites de la planète et rivalisent sans peine avec le charme écossais de Dunedin ou l’allure si british de Christchurch.

La culture maorie

Voyager en Nouvelle-Zélande permet également d’aller à la rencontre de la culture maorie, dont les représentants comptent à ce jour pour environ 15 % de la population du pays. La plupart des Maoris vivent dans l'île du Nord, dans les régions du Northland, de la ville d'Auckland, de la baie de Plenty et dans le Waikato. Les valeurs profondes de la tradition maorie sont la vie en communauté, le partage et l’harmonie avec la nature. Parmi les arts maoris, on peut noter la danse de l’haka, le ta moko (tatouage permanent sur le visage) ou encore la sculpture, où l’influence de la nature est marquante. Beaucoup de bijoux sont en effet inspirés du motif de la fougère. Bien que présente partout au nord, un bon moyen de découvrir la richesse de cette culture est de se rendre au musée maori de Rotorua.

Le saviez-vous?

Les moutons

52 millions, c'est le nombre de moutons qui vivent sur le territoire néo-zélandais, soit 13 fois plus que la population totale du pays!

Style Art Déco

Située sur l’île du Nord, la ville de Napier est l’un des principaux centres d’Art Déco dans le monde. Ne manquez pas le festival Art & Déco qui s’y tient chaque année, du 16 au 21 février en 2010.

Les coups de cœur

  • Le Tongariro National Park.
  • La ville de Rotorua.
  • Christchurch, la capitale économique de l'île du Sud.
  • Le port d’Auckland.
  • La découverte de la culture maorie.

À savoir avant de partir

La meilleure période : entre octobre et mai.

Quelques précautions : certaines régions sont situées dans une zone à forts risques sismiques.

N’oubliez pas d’emporter : des chaussures de marche, des lunettes de soleil, de la crème solaire, une petite pharmacie, de l’antimoustique, ainsi qu’un maillot de bain!

Bum intéractif