Plonger au coeur de la nature du Costa Rica

Cascade dans une forêt tropicale du Costa Rica

jarnogz / Thinkstock

Une des meilleures façons de découvrir la nature costaricienne, c'est de s'y plonger, mais y plonger au sens littéral du terme ! Et pour ça, on peut remercier l'existence des zip-lines ou tyroliennes, qui permettent de vivre l'aventure.

Titi Canopy Tour, au Costa Rica, propose une aventure nature à tyrolienne.

Nous voici donc rendus à Titi Canopy, en centre où l'on trouve un des plus beaux parcours de tyroliennes au pays. Une fois harnachés, notre guide nous conduit à la première tyrolienne. Pour y accéder, il nous faut emprunter un sentier dix minutes de marche pendant lesquelles on aura l'occasion de saluer un paresseux, une grenouille rainette aux yeux rouges, des fourmis de la même couleur et quelques singes. Ce circuit d'arbre en arbre est situé à proximité de la ville de Manuel Antonio dont nous visiterons ultérieurement le parc national.

La nature à la tyrolienne au Costa Rica

Après les explications d'usage et les quelques consignes de sécurité, nous voici près à nous lancer littéralement dans le vide, mais surtout dans cette sublime réserve protégée de 90 hectares. C'est bluffant comme sensation. Certains d'entre nous effectuent là leur première fois en tyrolienne, impossible d'imaginer meilleur cadre pour un baptême ! Les descentes sont longues et certaines frôlent même les 40 secondes, ce qui laisse le temps d'admirer la luxuriante forêt tropicale tout autour de nous. 

Découvrir la nature grâce à la tyrolienne au Costa Rica.

Inutile de vous dire que la chaleur et l'humidité nous assaillent, mais qu'on oublie tout ça immédiatement. Les descentes s'enchainent et nous faisons une pause hydratation, une autre occasion d'en prendre plein les yeux. Les cris des singes hurleurs retentissent un peu partout, un paresseux est tranquillement installé dans son arbre. Nous avons fait un parcours d'une heure en pleine journée, mais il est possible de le faire de nuit ! C'est un des seuls endroits au Costa Rica à offrir cette option nocturne. Le parcours se termine par la « liane de Tarzan », on saute dans le vide en agrippant une longue corde et c'est parti pour se balancer comme le célèbre personnage. Le cri est optionnel, mais très libérateur!

liane de Tarzan, Costa Rica

Plus tard dans la journée, nous nous rendons au Parc national Manuel-Antonio un des plus beaux au monde. Il a d'ailleurs été sélectionné par la revue Forbes en 2011 comme faisant partie des 12 parcs les plus beaux au monde. Nous sommes ici sur la côte Pacifique, mais le climat, la chaleur et l'humidité nous font pourtant penser à celui de la côte caraïbe. Il faut se méfier de la déshydratation qui arrive plus vite que l'on peut s'en rendre compte. C'est ici une parcelle de forêt primaire que nous découvrons et une végétation de plage.

D'ailleurs nous allons atteindre une plage absolument magnifique, mais avant un bon 20 minutes de marche nous attend. À côté de la plage, on observe les singes qui ne sont pas peureux pour un sou et viennent jusqu'à notre rencontre. Nous assisterons même à une chasse entre deux espèces de singes défendant leur territoire. Sur la plage, quelques touristes se font dorer non loin des cocotiers l'image est digne d'une carte postale.

Le Parc national Manuel-Antonio au Costa Rica et sa plage magnifique.

Une promenade en bâteau permet d'admirer la côte et les baleines!

Nous avons été chanceux, notre voyage coïncide avec la présence des baleines. Nous sautons dans un bateau. Il ne faudra pas attendre longtemps avant de voir apparaitre sous nos yeux et nos objectifs d'appareils photo ces mastodontes des mers.

Aperçu des merveilles de la nature du Costa Rica

C'est également l'occasion d'admirer la côte. Après avoir salué les baleines, nous nous éloignons pour faire un petit tour dans l'eau chaude. Moment de détente absolu que d'être là, nous apprécions sans parler. Après tant d'émotions, on va reprendre des forces dans un hôtel sublime, qui possède une vue imprenable, El Parador. Quel plaisir de déguster la gastronomie du pays avec devant les yeux un tel spectacle.

Iguane du Costa Rica

Il est possible d'apercevoir parmi la nature au Costa Rica un bernard-l'ermite.

Ce que nous vivons n'est qu'un minuscule aperçu de tout ce qui peut faire dans la nature au Costa Rica. Rafting, balade à cheval, randonnée, canoyning, sports nautiques, sports aériens... Il faudrait passer au moins une semaine voire 10 jours pour faire le tour de la question. Nous avons eu un bel échantillon, et on sait déjà qu'on retournera là-bas dès que possible. Nous passons une dernière nuit à San Jose avant de revenir au Québec, des images de Nature plein la tête...

Hôtel El Parador au Costa Rica

Ce voyage a été rendu possible grâce à l'office de tourisme du Costa Rica.