République tchèque : Une découverte exceptionnelle

Vue sur Prague en République tchèque

sorincolac / Thinkstock

Prague, la capitale, rayonne de mille trésors, mais la République tchèque peut encore s’enorgueillir d’une dizaine d’autres sites inscrits au patrimoine mondial par l’UNESCO. Entre palais et châteaux, forteresses et monuments religieux, mais aussi forêts profondes, lacs, montagnes et vallées pittoresques, le pays tout entier s’inscrit comme une destination phare en termes de patrimoine historique et de richesses naturelles.

Les sites incontournables

Prague

Surnommée « la ville aux cent tours », Prague baigne dans une atmosphère romantique et insolite. Que ce soit d’un point de vue monumental ou muséologique la capitale tchèque, divisée en quatre sites touristiques, s’affiche comme l’un des hauts lieux de la culture européenne. La Vieille Ville (UNESCO) comprend la superbe place centrale, véritable décor de théâtre aux riches demeures, l'église Saint-Nicolas, l'horloge astronomique de l'Hôtel de Ville et les flèches de l'église gothique Notre-Dame-du-Tyn. Quartier baroque, le Petit Côté dévoile le pont Charles, emblème poétique de Prague, la belle place Mala Strana et l'église Saint-Nicolas. Un peu plus loin, on découvre, émerveillé, l'ensemble architectural du château, gigantesque palais perché sur une colline. Cet édifice qui inspira Kafka est le symbole politique et spirituel du pays. Enfin, Nové Mesto, ou Ville Nouvelle, est remarquable pour ces places Venceslas et Charles. C’est aussi le quartier le plus commercial de la ville. Avis aux amateurs de shopping!

La Moravie

Située à l’est de la République tchèque, la Moravie est à l’écart de l’agitation de Prague et jouit d’un paysage sauvage et majestueux. La Moravie du Nord se caractérise par ses très belles montagnes, notamment le massif des Jeseníky. C’est une région idéale pour les activités sportives telles que les randonnées ou les balades à vélo. La Moravie du Sud, quant à elle, possède l’un des plus beaux panoramas du pays. C’est un vrai dépaysement. Elle décline aussi de vastes vignobles, passionnants à visiter. Ici, un charme particulier entoure l’inégalable complexe baroque de Lednice-Valtice (UNESCO), au sud-est de Brno.

La Bohême de l’Ouest

Cette région très touristique est célèbre pour ces nombreuses stations thermales. Le nombre de sources minérales curatives qui y jaillissent est unique au monde. Le triangle des stations thermales de Bohême de l’Ouest est formé par Karlovy Vary, Mariánské Lázne et Františkovy Lázne. Le séjour dans un établissement de cure peut être agrémenté par la découverte des curiosités locales ou par des promenades dans un parc et sur d’innombrables sentiers d’instruction. Les amoureux des sports d’hiver trouveront par ailleurs d’excellentes conditions de ski dans les stations d’altitude installées dans les monts Métallifères : Bozí Dar, Klínovec, Potucky et Pernink. La région propose également trois parcours de golf de dix-huit trous et comporte une incroyable quantité de trésors architecturaux qui méritent une visite. Incontournable, le château fort de Becov Anad Teplou.

Le saviez-vous?

Sources thermales

La source minérale la plus chaude est celle de Vrídlo à Karlovy Vary (73,4 °C) et à Mariánské Lázne, ce sont au contraire des eaux ferrugineuses froides qui jaillissent à une température comprise entre 7 et 10 °C.

Spécial golf

La République tchèque offre aux passionnés de golf une palette de 70 terrains de golf, tous situés dans des cadres naturels magnifiques. Ses parcours, dessinés sur tout le territoire par des designers de renom, rivalisent d’attraits pour séduire aussi bien une clientèle de joueurs confirmés que d’amateurs débutants.

Les coups de cœur

  • À Prague, la Ruelle d’Or, étroite impasse bordée de petites maisons aux façades colorées.
  • Le centre historique de Ceský Krumlov, à environ 180 km de Prague.
  • Les jardins et le château de Kromerí, en Moravie centrale.
  • Le village historique d'Holašovice, en Bohême du Sud.
  • Les musées de la Bière à Plzen (qui a donné son nom à un type réputé de bière appelé pils ou pilsner) et du Houblon à Zatec.

À savoir avant de partir

La meilleure période : entre avril et septembre.

Quelques précautions : la République tchèque est un pays sûr (précautions d’usage). En été, se munir de protections contre les moustiques et les tiques.

N’oubliez pas d’emporter : des vêtements et des chaussures en fonction du type de séjour choisi (ville, nature, montagne)

Bum intéractif