Les secrets les mieux gardés du Québec

Montagne glacier dans un parc du Nunavik

La semaine dernière sur notre page Facebook, nous vous avons demandé quel était votre secret le mieux gardé au Québec… En somme, votre destination peu connue mais qui vaut réellement le détour. Voici vos réponses, dénichées aux 4 coins du Québec. Beaucoup de nouveaux endroits à découvrir dans notre magnifique province!

En Côte-Nord 

Cette région encore assez sauvage a été, de loin, la plus mentionnée par nos lecteurs!

Suzanne Blouin : La Basse-Côte-Nord... Peu de touristes la connaissent en raison de l'absence de route, et ce, même en 2015. Et c’est tellement dommage!

Ile Providence

Sylvie Ruel : L'Ile Providence, en Basse Côte Nord: un vrai bijou!

Christine Desroches : Tadoussac!!! Je suis présentement en Australie et je pense à mon Byron Bay d'amour... Une ambiance de vie lente et hippie - moi j'adore et c'est super beau!!!

Eva Sénéchal : L’Archipel des Îles de Mingan

Isabelle Grenier : L'île d'Anticosti dans toute sa grande splendeur!

Louky Michelet : Les régions de la Côte Nord, de Tadoussac jusqu’au bout de la route!

Au Bas St-Laurent

Un autre choix bien populaire auprès de nos lecteurs.

Manon Laplante : À moins de 2 heures de Québec, le village de kAMOURaska (notez sa jolie manière de l’écrire!). Pour admirer les plus extraordinaires couchers de soleil, visiter les petites boutiques, le quai, aussi les auberges, poissonneries ou boulangeries et restos sympas. Mais aussi, pour le géo-caching (même sur la petite île, en face, atteignable à basse marée) et pour les kayakistes... Hum... Air salin plein les poumons garanti!

Mélanie Dumont : Définitivement chez moi, le Témiscouata! Parce qu'on y boit le rêve au Domaine Acer. On y mange de la terre à la mer à l’Auberge du Chemin Faisant. On a gagné des prix prestigieux avec notre Fromagerie Le Détour. On fouille l'histoire au Parc national du Lac-Temiscouata, on joue aux soldats au Fort Ingall - Société d'Histoire et d'Archéologie du Témiscouata, On chasse même à l'année #ponik le monstre du lac Pohénégammok. On fait des bulles carrées au BULLARIUM et on veille à la belle étoile chez L'expérience Aster. On dort douillet partout, mais surtout on a hâte au lendemain pour recommencer le tout!

Trois-Pistoles

Crédit photo: My Explore

Louis-Philippe Côté : La région des Basques. Un beau coucher de soleil sur la grève ou au quai de Trois-Pistoles, une fromagerie (Fromagerie des Basques) hors de l'ordinaire, un merveilleux verger (Verger De La Soalaie), un centre de ski (Mont Saint-Mathieu) rénové, mais surtout un beau centre de villégiature (Domaine du Refuge Basque) au splendide lac Saint-Jean de Sainte-Rita (oui, oui, le lac Saint-Jean mais celui-là est situé dans le bas Saint-Laurent).

En Gaspésie

Maurice Gagnon : Les parcs de la SEPAQ en général, mais surtout celui de la Gaspésie : prendre l'apéro au Gîte du Mont-Albert après une journée de randonnée ou de raquettes selon la saison. Un décor fabuleux!

Marie Boucher : La plage Haldimand à Gaspé!

Au Saguenay

Petit Saguenay

Crédit photo: La Presse

Catherine Coulombe : Petit Saguenay et L'Anse Saint Jean. Le quai, la marina, les restaurants incroyables, les plages, la nature et surtout le fjord!

En Abitibi

Josée Décarie : En Abitibi, le Mont Kékéko et le parc Aiguebelle.

Au Nunavik

Parcs du Nunavik

Crédit photo: Parcs du Nunavik

Nathalie Legall a plutôt mentionné les parcs du Nunavik. À ce qu’il paraît, ils sont complètement spectaculaires, mais un peu plus difficiles d’accès lorsqu’on n’y travaille pas comme c’est son cas!

Quels sont vos secrets les mieux gardés au Québec?