Sur la route du bonheur avec Normand Laprise

Belvédère du Mont-Royal à Montréal

Alphonse Tran / Thinkstock

Avec le Toqué! dont il est chef et copropriétaire, Normand Laprise est à la tête de l’une des meilleures tables du pays. Ce chef à l'indéboulonnable sourire a donné ses lettres de noblesse à la gastronomie québécoise, mettant au centre de sa cuisine le beau terroir d'ici. Il est aussi Grand Chef Relais & Châteaux, une distinction prestigieuse reconnue à travers le monde.

À ce titre, Normand Laprise a imaginé une « route du bonheur » un itinéraire de Montréal au fleuve Saint Laurent. L'intégralité de la route est à retrouver ici. Nous avons sélectionné quelques étapes agréables de cette route gourmande.

Assiette, nourriture, Toqué !

Restaurant Toqué !

Le Toqué! est la première et très légitime étape de cette route gourmande. Normand Laprise a acquis sa réputation de chef avec cet établissement qui a été un véritable laboratoire pour lui. Sa signature: mettre les produits d'ici en valeur. « Mon enfance à la ferme m’a incité à connaître les aliments que je cuisine. J’ai toujours cherché à travailler directement avec les petits producteurs de la région, pour savoir d’où viennent ces fruits et ces légumes qui cheminent par ma cuisine ». 

Coureurs, Mont-Royal

Mont-Royal, Montréal

Deuxième étape de la route du bonheur de Normand Laprise: le Mont-Royal. C'est ici que le célèbre chef vient s'entrainer, loin des fourneaux. « Je viens faire mon jogging tôt le matin, deux à trois fois par semaine. Je traverse le parc, entre les sentiers en tire-bouchon, pour rejoindre la terrasse panoramique. Toute la ville se découvre alors devant moi. Montréal est une métropole très verte où il est agréable de marcher et de courir. Le parc du Mont-Royal a été aménagé par Frederick Law Olmsted, le célèbre créateur de Central Park à New York ! ». 

Manoir Hovey

Manoir Hovey

Le Manoir Hovey est une demeure qui fut construite au tournant du siècle, sur le modèle de la maison de George Washington à Mount Vernon. Entourée de forêts et de jardins à l’anglaise au bord d’un lac, il suffit d'un coup d'oeil pour comprendre pourquoi Normand Laprise a choisi cette étape. « J’aime venir le temps d’un week-end dans cette imposante bâtisse blanche posée au bord du lac Massawippi. C'est un lieu de repos paradisiaque où, en automne, les forêts aux alentours prennent des couleurs rouges orangées de toute beauté. Mais c’est en hiver que je suis venu au Manoir la dernière fois. Nous y avons pêché sur le lac gelé en compagnie de quelques amis ». 

fromages, Cantons-de-l'Est

Les fromages des Cantons-de-l’Est

Grand amateur de fromages, qu'il n'hésite pas à mettre au menu de son restaurant, Normand Laprise fait une pause lactée sur sa route du bonheur. « On trouve d’excellents fromages dans les Cantons-de-l’Est. Située sur la commune de Farnham, la Fromagerie des Cantons produit de manière artisanale de superbes tomes avec du lait de vaches Jersey. Au village de Compton, vous trouverez la Fromagerie La Station, exploitée par la même famille d’agriculteurs, les Bolduc, depuis quatre générations. Leurs vaches de type Holstein profitent pleinement des pâturages biologiques et donnent un autre fromage que j’aime beaucoup, le Comtomme ».  

Le potager de l’île d’Orléans

Prochain arrêt, le potager de l'île d'Orléans, qui fournit de nombreux restaurants de la région de Québec comme le Panache. « Grace à son sol fertile, cette île est le véritable potager de la ville de Québec et de sa région. Si l’on peut admirer le skyline de la métropole voisine, on profite surtout de son air champêtre et d’une atmosphère bucolique face aux chutes de Montmorency. En chemin, on déguste les produits de l’érable ou les pommes cultivés sur cette île paradisiaque (un logo « Savoir-faire île d’Orléans » indique les produits locaux).

Auberge, La Pinsonnière

La Pinsonnière

Dernier arrêt, La Pinsonnière. « Quel bonheur de prendre un petit-déjeuner face au fleuve Saint-Laurent, au cœur d’une région classée « réserve de biosphère » par l’Unesco. Jean et Janine Authier ont transformé l’ancienne résidence d’un sénateur en un superbe hôtel de charme. Aujourd’hui, c’est leur fille, Valérie Andrée qui perpétue cet accueil où luxe rime avec plénitude. L’établissement et son restaurant ont reçu de très nombreux prix ».