Un café à San Francisco : italien, irlandais ou hipster?

Ville d’immigration par excellence, San Francisco compte parmi les villes américaines qui abritent le plus grand nombre de restaurants par habitant. Ici, l’odeur du capuccino se mêle souvent à des parfums asiatiques… ou à des substances plus louches! De cafés historiques qui ont accueilli les écrivains de la Beat Generation aux nouvelles adresses branchées, voici une sélection de cafés à découvrir quartier par quartier.

Philz

3101, 24e rue dans le quartier de Mission et plusieurs endroits à San Francisco

Souvent reconnu pour servir le meilleur café de San Francisco, les cafés Philz se sont répandus un peu partout autour de la baie et jusqu’à Los Angeles. Le propriétaire, Phil Jaber, a passé plus de 25 ans à tester différents grains de café et insiste sur le service personnalisé dans tous ses cafés. Les amateurs peuvent demander leur mélange préféré et sont généralement servis comme des rois.

Philz

Blue Bottle Coffee

315 Linden Street dans Hayes Valley

L’histoire de Blue Bottle a commencé modestement à Oakland. James Freeman, un musicien caféinomane, s’est engagé à vendre du café fraîchement torréfié dans un délai maximum de 48 heures. On peut maintenant goûter cette fraicheur à plusieurs endroits autour de la baie de San Francisco en passant par New York et Los Angeles. Sur la photo, on voit le comptoir en plein air de la rue Linden au milieu du quartier Hayes Valley.

Blue Bottle Coffee

Café du soleil

200 Fillmore Street, Lower Haight

Au cœur du sympathique quartier de Lower Haight, au coin de Fillmore et de Waller, on a l’impression de débarquer en France : bon café, bon vin, bonnes pâtisseries, chips maison et belle ambiance. Il y a quelques années, lorsque j’habitais dans le quartier, le Café du soleil qui reste ouvert assez tard le soir était mon deuxième bureau !

Café du soleil

Café rêverie

848 Cole Street dans le quartier de Cole Valley

Bruncher dans Cole Valley est aussi « in » que de commencer sa journée paresseusement dans le Milend de Montréal. Il est parfois plus facile de trouver une place au soleil sur la belle terrasse intérieure du Café rêverie qui sert d’excellentes omelettes que d’attendre une table dans un des restaurants populaires de la colline. 

Café rêverie

Flywheel Coffee Roaster

672 Stanyan Street dans le quartier de Haight-Ashbury

À l’extrémité ouest de la mythique rue Haight, juste avant d’entrer dans le parc du Golden Gate, le Flywheel Coffee Roaster vous offre un café soigneusement préparé des plantations d’Amérique centrale à la torréfaction sur place. Lorsque je m’y suis arrêtée pour travailler, le café était bondé, mais on pouvait entendre une mouche voler… et quelques tapotements de clavier.

Flywheel Coffee Roaster

Vélo rouge

798 Boulevard Arguello, au coin de McAllister

Quartier Richemont

À proximité de l’entrée nord-est du parc du Golden Gate, dans le quartier Richemont, le sympathique café Vélo rouge offre d’excellents brunchs et de généreuses sandwichs toute la journée. Et si vous ne devez pas pédaler trop loin à votre retour, vous pouvez même prendre un petit verre sur la terrasse.

Vélo rouge

Hollow

1435 Irving Street, quartier de Sunset

Au milieu des enseignes en caractères chinois de la rue Irving, vous remarquerez peut-être cet irrésistible mini café de hobbit. Pendant que vous attendez votre latté, profitez-en pour sentir les parfums à vendre sur le comptoir ou visiter la boutique d’accessoires adjacente.

Hollow

Hollow

Devil’s Teeth Baking company

3876 Noriega Street (entre la 45e & 46e avenues) dans Outer Sunset 


Après une journée de surf ou de randonnée à Ocean Beach, vous méritez une petite douceur. Le café et pâtisserie Devil’s Teeth vous offre des brioches à la cannelle, des tartes et d’énormes biscuits à tomber par terre. Installez-vous sur la petite terrasse en bois devant le café où les enfants s’amusent à dessiner sur le trottoir avec des craies multicolores.

Devil’s Teeth Baking company

Caffe Trieste

609 Vallejo Street

Quartier de North Beach

Le quartier de North Beach est le royaume du capuccino et autres délices italiens. Depuis plus de 50 ans, le café Trieste sert les habitués et les touristes dans un décor authentique composé de fresques italiennes, de vieilles photos et d’un superbe juke-box. Si vous avez la chance de passer un samedi après-midi, vous pourrez même assister à un concert d’opéra ou de musique italienne.

Caffe Trieste

Caffe Trieste

Sightglass coffee

270, 7e rue dans le quartier de Soma

Situé dans le quartier techno de San Francisco, le Sightglass Coffee accueille une belle clientèle de geeks et de gens d’affaires en chaussures de course. Les propriétaires se font un honneur de suivre méticuleusement la préparation de leur café des meilleures plantations à la torréfaction sur place.

Sightglass coffee

Un thé dans un jardin japonais

Le Jardin de thé japonais dans le parc du Golden Gate

Je triche un peu en ajoutant une onzième adresse pour les amateurs de thé. Une balade dans le parc du Golden Gate ne serait pas complète sans un arrêt au jardin japonais pour humer les orchidées, relaxer au son des chutes d’eau et déguster un thé accompagné d’un « fortune cookie ». Petite astuce : L’endroit est très populaire les week-ends et des frais d’entrée de 6 $ s’appliquent. Pour éviter la foule et entrer gratuitement, visitez le jardin japonais le lundi, mercredi ou vendredi avant 10 heures du matin.

Un thé dans un jardin japonais