Vamos a tapear, direction Barcelone

Affiche d'un bar à tapas dans le Barri Gòtic à Barcelone, Espagne.

Thinkstock / Riuma72

Tapear signifie manger des tapas. Vamos a tapear signifie donc «allons manger des tapas». Un véritable sport national en Espagne. Et sans contredit une savoureuse façon de multiplier les occasions de goûter les saveurs et spécialités d’une région.  

L’idée est de grignoter en prenant un verre. Mais quand on commence à tapear en après-midi et qu’on continue jusque dans la nuit, ce grignotage prolongé peut faire acte de repas. Chacun son style, quand vient l’heure des tapas!

Lors d’un séjour à Barcelone, tapear est un must. Les choix de tapas varient d’établissement en établissement, offrant au gourmand qui papillonne d’une place à l’autre une sélection infinie de saveurs à goûter. Certains tapas sont simplement des bouchées à grignoter avec un cure-dent, d’autres des tranches de pain garnies de différents ingrédients, d’autres encore sont de petites portions de différents plats.  

Voici quelques exemples de tapas qu’on retrouve souvent à Barcelone :

  • Patatas bravas : Un des best-sellers des comptoirs à tapas : des pommes de terre sautées dans l’huile et servies avec une sauce plus ou moins piquante à base de poivron rouge et parfois avec un aïoli.
  • Tortillas : Incontournable fritatta de pommes de terre, souvent servie avec un aïoli. La tortilla est nature, ou parfumée selon l’inspiration du cuisinier (champignons, piments, olives…). 
  • Croquetes : Il s’agit de petites croquettes frites et farcies de différents ingrédients (souvent de poisson ou de viande).

Croquetes - Barcelone

  • Pà amb tomàquet (pan con tomate) : Casse-croûte/accompagnement catalan très commun, constitué de pain grillé, frotté d’ail et de tomate, puis arrosé d’huile d’olive.
  • Charcuteries : Jambons secs, saucissons, saucisses fraîches et énormément plus!

10 suggestions d’adresses pour tapear

  • El Atril : Carte intéressante et jolie terrasse tranquille. J'ai bien aimé les saucisses catalanes (botifarra) grillées et servies avec un confit d’échalotes. (23 Carders)
  • La Champaneria : Minuscule établissement particulièrement pittoresque où les gens s’entassent (littéralement!) pour déguster quelques tapas accompagnés de cava. (13 Carrer Reina Cristina)
  • Pisa Morena : Petite terrasse où règne une ambiance quasi villageoise même si elle est toute près de grandes artères. On s’y arrête pour prendre un verre ou grignoter quand on est en direction du quartier Barceloneta. (37 Consolat del Mar)
  • Cal Pep : Adresse de choix pour déguster une sélection de tapas qui constitueront un repas mémorable. Préparés à partir de produits frais du jour, le menu change régulièrement. Un établissement où il vaut la peine de faire la file pour se trouver une place au bar, une place de choix car on peut voir les cuisiniers travailler. (8 plaça de les Olles)
  • El Xampanyet : Véritable coup de cœur près du Musée Picasso, ce tout petit bar où se côtoient touristes et habitués offre une jolie sélection de bouchées et de tapas qu’on choisit parmi la sélection disponible au comptoir. La salle est pittoresque avec les bancs de bois et les murs enjolivés de mosaïques. (22 carrer de Montcada)

El Xampanyet - Barcelone

  • Set de Born : Adresse sympa où à peine quelques tables permettent de s’installer pour déguster tapas et charcuteries. Belle petite salle intime aux murs de briques où sont suspendus les jambons secs. (7 Esparteria)
  • La Bodegueta : Après avoir visité la Pedrera ou la Casa Batllo, faites-y une halte et profitez-en pour goûter un de leurs bons tapas, dont les huevos estrellados (œufs et pomme de terre), un plat assez salé au goût de revenez-y. Jolie salle de demi sous-sol garnie de caisses et de barriques de vin. (100 Rambla de Catalunya)
  • Casa Delfin : Restaurant où on sert de la cuisine catalane maison en formule entrée-plat-dessert à prix abordables. On peut aussi y faire une halte simplement pour goûter quelques tapas. Je salive encore en pensant à la succulente brochette de chorizo goûtée lors de mon passage. (36 passeig del Born)
  • El Quim de la Boqueria et Pinotxo : Ces deux bars à tapas sont situés au cœur du marché de la Boqueria, le plus grand d’Espagne. Un passage à la Boqueria est un incontournable d’une visite à Barcelone. Après avoir fait le tour des kiosques de ce marché hors du commun, on peut compléter l’expérience en se dénichant une place à l’un de ces deux bars à tapas, qui se situent au cœur des étals. 

El Quim de la Boqueria - Barcelone

À noter : Si la Boqueria est un incontournable, le marché Santa Caterina, à distance de marche de la Boqueria, est également fort charmant. Plus petit et moins envahi de touristes, rendant la visite gourmande agréable.

À boire

Les tapas vont de pair avec un bon verre!

Côté houblon, lorsqu’il fait chaud et qu’on veut commencer par quelque chose de léger, on peut commander une clara, soit un mélange de bière et de boisson gazeuse citronnée. À moins qu’on soit dans un établissement qui propose des bières artisanales de Catalogne, qui sont intéressantes à découvrir.

Côté vins, il y a du choix. Barcelone est situé tout près d’une des plus importantes régions viticoles de Catalogne : le Penedès (juste au sud de Barcelone). Cette région produit entre autres des blancs légers fruités et délicats, mais aussi des rouges parfois veloutés mais souvent plus vigoureux.

Tout cela sans oublier le fameux cava, le mousseux le plus réputé d’Espagne. La Catalogne produit la grande majorité du cava espagnol. De passage à Barcelone, c'est l'occasion d'y faire honneur!