10 manières de se protéger des tiques cet été

La forêt est un des endroits où vivent les tiques

Shutterstock 1089276224

Le retour des beaux jours est synonyme pour beaucoup d'entre nous d'activités de plein-air, de promenades en forêt, de jeux extérieurs et de camping. Malheureusement, toutes ces activités nous exposent à un désagrément très piquant : les tiques! En effet, ces acariens, qui se nourrissent de sang d’animaux, peuvent, si elles nous piquent, nous transmettre plusieurs maladies dont la maladie de Lyme. S'il s'agit d'un véritable fléau de l'été, il est cependant possible de se protéger de ces sales bibites et de réduire les risques de se faire piquer...

Bien choisir ses vêtements

Le choix des vêtements que vous allez porter avant de vous promener est primordial. Selon la façon dont vous vous habillerez, vous aurez plus ou moins de chances de vous faire piquer. L'idéal est de portez des vêtements longs et d'avoir le corps couvert au maximum. C'est évidemment très paradoxal quand on pense à l'été et à la chaleur, mais c'est à ce prix-là que vous serez bien protégé. Et puis, il existe des vêtements très légers adaptés à l'été et qui « respirent » assez pour ne pas vous donner trop chaud. Portez des couleurs claires, cela rendra les tiques plus visibles et donc plus facilement repérables. Pensez également à faire rentrer vos bas de pantalons dans vos chaussettes et portez des souliers fermés.

Inspectez vos vêtements

Outre le choix de vos vêtements, il est aussi nécessaire de les inspecter une fois rentré chez vous. Passez le moindre pouce carré au crible pour vérifier qu'une tique ne se soit pas invitée à la maison. Pensez aussi à inspecter votre équipement de randonnée ou de camping, vos sacs à dos, votre tente etc.

Inspectez-vous

Une fois de retour à la maison, inspecter non seulement votre corps, mais également celui de vos enfants. Soyez très scrupuleux, les tiques ne sont pas forcément faciles à détecter. Il faut donc bien prendre soin de regarder partout, notamment dans le cou, les cheveux et à l’arrière des genoux. Si on est seul, on peut utiliser un miroir pour observer son dos notamment.

Regardez vos animaux de compagnie

Les tiques s'accrochent à nos animaux de compagnie pour leur sucer le sang. Il est donc très important de surveiller fréquemment ses compagnons à quatre pattes et de les inspecter pour vérifier qu'ils n'ont pas de tiques accrochées à leur peau.

Utilisez un répulsif

Vous pouvez appliquez sur vous un chasse-moustiques, c'est un produit qui est également efficace contre les tiques. Choisissez en avec qui contient entre 15% et 30% de DEET ou 20% d'icaridine, deux ingrédients officiellement reconnus comme répulsif contre les tiques par le Consumer Report.

Choisir vos lieux de promenade

Une façon de limiter les contacts avec les tiques, c'est de choisir des lieux de promenades qui sont dégagés. Les tiques vivent en effet surtout dans les forêts, les endroits boisés et partout où l'on trouve des herbes hautes. Demeurer dans les sentiers vous aidera à mettre toutes les chances de votre côté.

Entretenez votre jardin

Plus votre jardin ressemblera à une jungle, plus les herbes seront hautes, plus vous donnez aux tiques un terrain de jeu parfait pour proliférer. Entretenez fréquemment la végétation autour de votre maison pour diminuer les risques.

Utilisez une couverture

Si jamais vous faites une sieste ou si vous dîner sur l'herbe, pensez à utiliser une couverture pour éviter le contact direct avec le sol.

Utilisez la machine à laver

Un bon moyen de venir à bout des tiques c'est de mettre votre linge à la machine à laver à l’eau chaude (pendant plus de 30 minutes) puis à la sécheuse à la température la plus forte pour environ une heure.

En cas de piqûre

Si malgré tout ces conseils vous vous faites piquer par une tique, vous pouvez la retirer doucement de votre peau grâce à une pince en suivant les consignes du Gouvernement du Québec. Selon Santé Canada, « Si vous présentez des symptômes de la maladie de Lyme après avoir été piqué par une tique, communiquez avec un professionnel de la santé immédiatement ».

En cas de doute, appelez les intervenants d’Info-Santé au 811 ou consultez votre médecin.