12 conseils pour magasiner en voyage, sans se faire avoir

    Magasiner en voyage, que ce soit pour un souvenir à donner à sa famille ou un cadeau pour soi, est souvent un plaisir, parfois une contrainte, voire pour d'autres un véritable supplice! 

    Toujours est-il qu'il y a quelques règles à connaître pour optimiser ses achats en voyage et ne pas se faire avoir. Voici nos conseils.

    Magasinage touristes en voyage Chania, Grèce

    Daan Huttinga/Unsplash

    Prenez votre temps...

    Ah, les fameux souvenirs de voyage! On DOIT rapporter un souvenir aux amis et à la famille, alors on achète parfois à la va-vite, souvent n'importe quoi et pas toujours au meilleur prix. Ne précipitez pas ces achats systématiquement et sachez prendre votre prendre. Les boutiques de souvenirs ne manquent pas en général, il y en aura pour tout le monde!

    ... mais pas trop non plus!

    L'attitude inverse, d'attendre trop longtemps, est également à proscrire. Les « tortues » du magasinage de souvenirs se retrouvent souvent dans la position de devoir choisir un souvenir dans la précipitation le dernier jour du voyage, parfois même à l'aéroport. Pas certain que ce soit la meilleure façon d'avoir le maximum de choix, ni les meilleurs prix.

    Comparez les prix

    Le magasinage de souvenirs, c'est une question de coup de cœur, mais également une histoire de prix. Quand on visite un pays que l'on ne connait pas, on peut vite perdre la notion de la valeur des objets qu'on achète.

    Ce n'est pas parce qu'on est en vacances qu'on doit acheter le premier objet qui se présente à nous; il faut magasiner, aller dans les boutiques à souvenirs à côté de celles où vous êtes et comparer les prix, sans quoi on va dépenser beaucoup plus que ce que l'on aurait dû payer.

    Un couple magasine en voyage

    Shutterstock

    Apprenez à marchander

    Dans certains pays comme le Maroc, l'Égypte ou la Tunisie, marchander les prix des souvenirs n'est pas insultant, bien au contraire : cela fait même « partie du jeu ».

    Il est vrai que pour beaucoup de voyageurs, c'est un peu déconcertant de devoir négocier, mais si on le prend comme un jeu, ça passe beaucoup mieux.

    Une femme magasine en voyage

    Shutterstock

    Évitez les pièges à touristes

    Tous les pays du monde ou presque ont des vendeurs d'objets que l'on peut trouver dans les sites principaux.

    Par exemple, quiconque ayant visité la Tour Eiffel a vu des vendeurs tenter de vendre le monument parisien dans sa version en plastique miniature pas très jolie, de très mauvaise qualité et fabriquée très loin de l'Hexagone. Même chose avec les grandes villes du monde entier.

    Un peu de discernement permettra d'éviter d'acheter ce genre d'objet bas de gamme.

    Prenez deux cartes

    Conseil de sécurité : apportez avec vous deux cartes bancaires que vous conserverez dans deux endroits différents, comme deux portefeuilles par exemple ou bien dans le coffre de l'hôtel. En cas de vol ou de perte, vous serez bien content de pouvoir continuer le magasinage avec l'autre.

    Demandez aux locaux

    Il ne faut pas hésiter à demander aux locaux de vous conseiller en ce qui concerne le magasinage de souvenirs. Ne demandez pas aux vendeurs eux-mêmes, ils n'auraient aucun intérêt à vous envoyer ailleurs.

    Renseignez-vous plutôt auprès des habitants de la ville, ils connaissent peut-être les artisans authentiques et les boutiques où aller dénicher un objet original et typique du lieu visité.

    magasiner en voyage

    Denilo Vieira/Unsplash

    Est-ce que cet objet vaut le coup?

    L'envie de rapporter un souvenir de voyage peut parfois tourner à l'obsession et à la compulsion. Si c'est le cas, il peut être raisonnable de se poser une question avant de sortir les billets de sa poche : est-ce que cet objet vaut le coup? Et nous ne parlons pas ici d'utilité, car au fond un souvenir peut être complètement inutile en soi pour notre quotidien, mais décorer à la perfection notre cheminée, et ça suffirait.

    Mais plutôt : Est-ce que ça vaut le coup de l'acheter, est-ce que ça sera joli? Est-ce que ça symbolise un moment précis du voyage, un beau souvenir? Est-ce que ça va faire plaisir à l'autre quand je vais lui offrir? Si la réponse est « non » à toutes ces questions, c'est sûrement mieux de le reposer et d'en trouver un autre.

    Donnez-vous un budget

    À moins d'avoir les moyens d'un prince, il est judicieux de se fixer un budget pour les souvenirs de voyage. Cela vous permettra d'évaluer au fur et à mesure, en fonction du nombre de souvenirs à rapporter et de leur prix, ce que vous pourrez encore acheter. Pas de mauvaise surprise en fin de séjour.

    Gardez de la place

    Partir avec une valise pleine à craquer n'est pas la meilleure des idées pour qui veut rapporter des souvenirs de voyage.

    Pensez à laisser un peu de place, ou bien préparez-vous à devoir acheter une valise supplémentaire à destination.

    Un homme magasine en voyage

    Shutterstock

    Achetez local

    De nombreux souvenirs sont en réalité fabriqués dans des pays où les coûts de production sont très bas. Afin d'encourager l'économie locale, il convient de se renseigner sur la provenance des souvenirs.

    D'ailleurs, participez à des activités touristiques qui profitent aux habitants. Par exemple, achetez des souvenirs d'artisans et d'artistes locaux, embauchez des guides locaux pour vos excursions et fréquentez des bars et des restaurants exploités par des locaux.

    Magasinez responsable

    De plus en plus de voyageurs ont à cœur de magasiner de façon responsable. Au-delà de la beauté du souvenir, on peut en effet regarder la matière dont il est fait, sa provenance, les personnes qui l'ont fabriqué, l'impact sur l'environnement... Autant de critères pour acheter responsable.

    Psst! : Pour magasiner pas très loin de la frontière, il y a Plattsburgh.