Repas en camping : guide pratique pour ne manquer de rien

Groupe d'amis qui se cuisinent un repas de camping

Rawpixel.com/Shutterstock

Marie-Ève Laforte
par Marie-Ève Laforte

Dans l'organisation d'un séjour de camping, la prévision des repas est un aspect primoridal à ne pas négliger. Mais lorsqu’on pense à tout ce qu'il faut apporter pour se nourrir, ça peut devenir un vrai casse-tête...

Voici quelques petits trucs et des idées pour une bonne gestion des repas en camping.

Les 3 glacières

Si vous avez assez d'espace dans la voiture, cela peut être pratique d’apporter 3 glacières, qu’on peut remplir de glace à chaque 2 jours.

Glacière #1

On apporte une première glacière pour mettre des ingrédients pour faire des sandwichs et des collations rapides. Par exemple, des petits pains ronds, des charcuteries scellées, des oeufs cuits durs, des feuilles de laitue lavées et des tranches de tomates, de la moutarde et de la mayo, des fruits coupés, des noix et des barres tendres.

Glacière #2

La deuxième servira pour la viande : saucisses à hot-dogs, boulettes pour les burgers, steaks, etc. Les viandes devraient toujours être emballées dans plusieurs épaisseurs de sacs de plastique. La raison pour les séparer des autres ingrédients est simplement pour éviter la contamination croisée.

Glacière #3

Enfin, dans la troisième glacière, on mettra du lait, des oeufs, du beurre, fromage, fruits et légumes, bouteilles d’eau et autres breuvages.

...Et un bac supplémentaire!

Un autre bac peut quant à lui contenir le reste qui n’a pas besoin d’être gardé au froid : pain, café, grignotines, guimauves, huile de cuisson, vin, bière, etc.

glacière camping

URTIMUD PRODUCTION/Shutterstock

Des mélanges d’épices

Ce n’est pas parce qu’on est en camping que la nourriture doit goûter fade! Personne ne veut apporter toutes ses épices, mais pourquoi ne pas préparer quelques mélanges maison qui peuvent relever pratiquement tous les plats! On les apporte en plus du sel et du poivre.

Mélange mexicain

  • 1 c. à table de cumin
  • 1/2 c. à thé de poivre de Cayenne
  • 1 c. à thé de poudre d’ail
  • 1 c. à à thé de poudre d’oignon
  • 1 c. à thé de paprika

Mélange méditerranéen

  • 1 c. à table de romarin
  • 1 c. à table de thym
  • 1 c. à table d’origan
  • 1 c. à thé de coriandre

Mélange indien

  • 1 c. à table de cumin
  • 1 c. à thé de curcuma
  • 1 c. à thé de coriandre
  • 1 c. à thé de cardamome
  • 1/2 c. à thé de cannelle
  • 1/2 c. à thé de gingembre moulu
  • 1/2 c. à thé de muscade

Mélange chinois 5 épices 

  • 1 c. à table de clou de girofle moulu
  • 1 c. à table de cannelle
  • 1 c. à table d’anis
  • 1 c. à table de fenouil
  • 1 c. à table de poivre noir

Mélange d'épices

avs/Shutterstock

Des crêpes!

Pourquoi ne pas préparer à l’avance des mélanges à cuisson que vous pourrez apporter dans un grand contenant étanche pour préparer de bonnes crêpes le matin?

Rien de plus facile, il n’y a qu’à mélanger :

  • 2 tasses de farine
  • 2 c. à table de sucre
  • 1 c. à table de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de sel

Au moment de faire les crêpes, il n’y a qu’à ajouter :

  • 2 oeufs
  • 2 tasses de lait
  • 1 c. à table d’huile dans le contenant.

Refermez le couvercle, brassez, et c’est prêt!

crêpes en camping

Natalya Erofeeva/Shutterstock

Des viandes marinées

Préparez des viandes déjà marinées dans des sacs Ziploc et congelez-les. Dans la glacière, les sacs dégèleront plus lentement et le contenu sera prêt à être mangé lorsque vous le désirerez!

viande marinée camping

Africa Studio/Shutterstock

D’autres repas dans des sacs Ziploc

En poussant cette idée encore plus loin, pourquoi ne pas préparer à l’avance des soupes, du chili, des plats mijotés etc. et les congeler aussi dans des sacs Ziploc?

Ces repas chauds et satisfaisants n’auront ensuite besoin que d’être réchauffés dans une casserole sur le feu.

chili camping

Beroner/Shutterstock

Congelez les bouteilles d’eau

Congelez les bouteilles d’eau avant de les mettre dans la glacière… Elles pourront ainsi contribuer à garder la nourriture froide pendant la première journée.

bouteilles d'eau congelées

mr.kriangsak kitisak/Shutterstock

L’omelette vide-glacière

Lors de la dernière journée de camping, préparez une grosse omelette avec tout ce qui reste : viandes, légumes, fromage… C'est à la fois délicieux et pratique pour ne pas gaspiller, sans compter que vous n'aurez pas à rapporter des quantités de nourriture.

Omelette camping

Nattakit.K/Shutterstock

Oubliez le spaghetti

Bien sûr que les pâtes c'est bon, mais ça prend aussi une éternité pour les cuire sur le feu… Alors, c’est mieux de privilégier des options plus rapides, comme le couscous et l’orzo.

couscous camping

Julia Lototskaya/Shutterstock

Des burritos

Une autre idée à préparer d’avance : des burritos bien emballés individuellement dans du papier d’aluminium. Ils peuvent ensuite être réchauffés sur le feu pendant que vous montez la tente!

burritos camping

GROGL/Shutterstock

Du popcorn

Il est possible d’emballer des grains de maïs dans une papillote en aluminium, avec un peu d’huile ou de beurre et du sel. Il faut simplement s’assurer que les papillotes sont très bien refermées en laissant de la place, et hop, le maïs éclatera sur le feu!

popcorn camping

Julie Saint/Shutterstock

Le nettoyage

Pensez à apporter du savon à vaisselle dans une petite bouteille de shampoing de voyage. Si c’est du savon de Castille hyper-concentré (du type Dr. Bronner’s), celui-ci pourra également servir à vous laver les mains, le corps et les cheveux, et même les vêtements!

Dr. Bronner's Savon liquide bio Amande au moins 70 % biologique, 473 ml

Dr. Bronner's

Savon de castille liquide bio Amande au moins 70% biologique de Dr. Bronner's, Amazon - 19,99$

Bouton acheter VV

Marie-Ève Laforte
par Marie-Ève Laforte