Un avion a rebroussé chemin à cause de passagers qui refusaient de porter un masque

Avion dans le ciel

watin/Shutterstock

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah

Depuis plusieurs semaines, certaines mesures sanitaires sont devenues obligatoires comme entre autres le port du masque dans les zones fermées tels que les magasins, les aéroports et même à l'intérieur des avions.

Le 23 juillet dernier, le vol 1227 de Delta en provenance de Détroit vers Atlanta a dû faire demi-tour après que deux passagers aient refusé de porter un couvre-visage.

Une annonce déjà émise

Quelques jours avant l’incident, le PDG de Delta Ed Bastian avait déclaré que tout passager qui refuse de porter le masque ne pourra pas se trouver à bord d’un appareil de la compagnie : « Si vous montez à bord de l’avion et que vous insistez pour ne pas porter votre masque, nous insisterons pour que vous ne voliez pas avec Delta à l’avenir ».

Des règles claires et non négociables

Jusqu’à présent, près de 100 personnes se sont vu refuser l’accès au vol à cause du non-respect des consignes sanitaires. D’ailleurs, la compagnie aérienne stipule que les personnes dont l’état de santé les empêcherait de porter un masque sont fortement encouragées à reconsidérer leur voyage ou à obtenir une autorisation médicale avant d’embarquer à bord.

Il est à noter que Delta se donne le droit de suspendre les privilèges de voyage aux passagers qui feraient une fausse déclaration concernant leurs conditions de santé afin d’obtenir une exemption de port du masque.

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah