Confinement : il sort ses poubelles déguisé en T-Rex et la scène est hilarante

Espagnol en costume de T-Rex qui sort ses poubelles durant la quarantaine de la COVID-19
Annie Dubé
par Annie Dubé

En temps de crise, il est facile de voir les mauvais côtés qui nous affligent et on oublie trop souvent de voir la beauté derrière les petites choses. Heureusement, plusieurs personnes créatives autour du monde nous rappellent l'importance de garder notre sens de l'humour afin de tirer partie du meilleur de la situation! 

C'est cette leçon qu'ont appris les voisins de cet individu en Espagne, qui a décidé d'offrir un spectacle divertissant aux gens de son quartier grâce à l'hilarant costume de T-Rex gonflable qu'il a enfilé afin de sortir ses poubelles sur la rue déserte durant le confinement dû à la pandémie de COVID-19

Comme plusieurs d'entre nous le savent, le simple fait de devoir sortir à l'extérieur pour aller porter nos ordures au chemin peut donner des sueurs froides aux plus hypocondriaques. Personnellement, juste le fait d'avoir ouvert la poignée de mon bâtiment avec mon bras m'a donné envie de laver mon manteau et de me baigner dans le Purell (sans oublier un rigoureux lavage de main au savon!).

C'est pourquoi je comprends tout à fait comment cette personne a eu l'idée géniale de sortir de la maison en portant une combinaison de dinosaure!

Bon, on va tout de suite régler la question du costume : non, les déguisements de Tyrannosaures ne sont pas des équipements faits pour se protéger contre le coronavirus. Inutile d'en envoyer une caisse à l'hôpital le plus proche dans le but que les médecins et les infirmières les portent en cas de pénurie de matériel médical (ce serait d'ailleurs très peu pratique de déambuler dans les couloirs sans renverser les respirateurs en leur donnant un coup de queue).

Cela dit, avouez que vous aussi, vous trouvez ça infiniment merveilleux de voir que cette personne s'est dit : « Tiens, je vais aller sortir mes poubelles en portant mes plus beaux habits jurassiques! ».

Les témoins de la scène ont dû dire au revoir à leur air blasé, qui sans aucun doute, a été remplacé par un fou rire. Ou du moins, on leur souhaite d'avoir pu saisir cette chance de ressentir les joies du divertissement insolite en ces temps plutôt étranges.

Voilà un symbole qui ne passe pas inaperçu et qui rappelle aux humains l'importance de protéger la survie de l'espèce en se pliant aux règles sanitaires! C'est à la fois profondément philsosophique et complètement niaiseux, donc on adore le concept. 

Parions qu'on verra de plus en plus de dinosaures dans les rues en cette période où les contacts humains se font rares. 

Annie Dubé par Annie Dubé