Air Transat suspend tous ses vols jusqu'au 30 juin

Avion Air Transat au décollage
Karl Hardy
par Karl Hardy

La pandémie de COVID-19 continue d'avoir des répercussions sur l'industrie du tourisme partout dans le monde. 

Le transporteur québécois Air Transat a révélé ce jeudi qu'elle ne reprendra pas ses vols avant le 30 juin. Il s'agit d'un autre report de la reprise des activités de l'entreprise, qui avait déjà suspendu en avril dernier tous ses vols jusqu'au 31 mai.

« Il s'agit de circonstances tout à fait extraordinaires, alors que toutes les compagnies aériennes et de voyage ont été contraintes d'arrêter temporairement ou de réduire drastiquement leurs activités, à la suite du maintien des restrictions de voyage ainsi que de l’incertitude qui subsiste quant aux dates de réouverture des frontières, tant au Canada que dans les destinations que nous desservons », a indiqué Air Transat sur son site officiel. 

La compagnie précise également que les clients dont les vols ont été annulés recevront un crédit équivalent au prix de leur billet qui pourra être utilisé dans les 24 mois suivant la date de retour initiale : « Dans une telle situation de force majeure, qui est bien au-delà de notre contrôle, nous estimons que le crédit valide 24 mois offre une solution acceptable, et nous sommes convaincus que nos clients pourront à nouveau voyager dans un proche avenir, une fois la crise derrière nous ».

Notons que cette situation a été dénoncée par plusieurs groupes de consommateurs. Option consommateurs a laissé savoir que les voyageurs dont leur vol a été annulé ne sont pas obligés d'accepter un crédit et peuvent demander un remboursement.

Karl Hardy
par Karl Hardy