Les festivals de nouveau autorisés à travers le Québec

Personnes devant une scène lors d'un festivals

DisobeyArt/Shutterstock

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah

Depuis lundi, le gouvernement du Québec a autorisé les rassemblements de 250 personnes dans les lieux publics fermés. Avec cette nouvelle annonce, c'est au tour des festivals de reprendre à compter d'aujourd'hui.

En effet, les organisateurs ont obtenu le feu vert de la ministre du Tourisme Caroline Proulx, ce mercredi. Toutefois, ils devront suivre à la lettre les mesures sanitaires émises par la Direction de la santé publique. 

Une reprise des activités suivie de près

Bien que cette nouvelle en réjouisse plus d'un, il faudra tout de même que les responsables s'adaptent à la réalité de la COVID-19. Tout d'abord en gardant, dans la mesure du possible, une distance de deux mètres entre chaque individus, en ayant un contrôle accru des entrées et sorties des festivaliers et surtout, ils devront se soumettre à un nombre fixe de 250 personnes sur le site

D'ailleurs, Mme Proulx a démontré sa confiance envers les promoteurs en mentionnant ceci : « Les organisateurs d’événements et de festivals détiennent une grande expertise tant sur le plan du contrôle des foules que sur la sécurité et j’ai confiance que la reprise des activités se fera de façon responsable ».

De plus, des zones d'attentes devront être développées afin de faciliter l'accès et surtout limiter le contact entre chacun.

Pour quels événements cela s'applique-t-il? 

L'adoption de cette nouvelle mesure s'adresse entre autres aux événements sociaux, commerciaux, religieux, culturels et de divertissement. Pour la ministre du Tourisme, ceci est une bonne nouvelle et permettra « de renouer davantage avec le public ».

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah