Les frontières canado-américaines demeureront fermées jusqu’au 21 juillet

Frontières canadienne

AP Group of Photographers/ Shutterstock

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah

Les Canadiens devront s’armer de patience et décaler encore une fois leur voyage aux États-Unis puisque la frontière demeurera fermée jusqu’au 21 juillet prochain. Pour la troisième fois, les gouvernements canadien et américain se sont mis d’accord pour prolonger les mesures frontalières entre les deux pays.

Évidemment, les déplacements autorisés, comme le commerce des biens et marchandises, demeurent possibles. 

Un vote unanime

À la suite d’une consultation auprès des ministres des dix autres provinces canadiennes, tous ont unanimement été en faveur face à l’allongement des mesures sanitaires. De plus, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a expliqué la raison de cette prise de position : « C’est une décision qui va protéger les gens des deux côtés de la frontière alors que l’on continue la lutte contre la COVID-19 ». 

Cette prise de décision n’est pas sans conséquences, puisque normalement, plus de 400 000 personnes franchissent quotidiennement la frontière canado-américaine, ce qui affecte drastiquement l’industrie touristique.

 D’ailleurs, la même règle s’applique entre les États-Unis et le Mexique.

Voiture avec bagages pour les vacances

S_Photo/Shutterstock

Assouplissement des déplacements pour les étrangers

Bien que le gouvernement canadien permette aux ressortissants étrangers de rentrer au pays pour y rejoindre leur famille, ces derniers devront obligatoirement s’isoler pour une période minimum de 15 jours. 

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah