Justin Trudeau ferme les frontières aux étrangers - sauf aux Américains

ferme frontière coronavirus

Helen Filatova/Shutterstock

David Nathan
par David Nathan

Lundi 16 mars, au cours d'un point presse, le premier ministre du Canada Justin Trudeau a pris la décision de fermer les frontières du pays aux touristes internationaux : « Nous fermerons nos frontières aux personnes qui ne sont pas citoyennes ou résidentes du Canada », a-t-il déclaré.

Justin Trudeau ferme les frontières

Copie d'écran / LCN

Quatre aéroports ouverts seulement

Il a également indiqué qu'à partir de mercredi 18 mars, il n'y aura plus que 4 aéroports canadiens qui pourront accueillir les vols internationaux, à savoir les aéroports internationaux de Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver.

À noter que pour le moment, les vols provenant du Mexique et des Caraïbes ne sont pas concernés par cette mesure.

Les Américains peuvent toujours venir au Canada

Cette fermeture des frontières ne concernera pas non plus les États-Unis. Les citoyens américains, à l'instar des diplomates, des membres d'équipages et des membres de famille des citoyens du Canada, peuvent toujours, au moment d'écrire ces lignes, venir au pays.

Le premier ministre a cependant indiqué que cette situation pourrait évoluer : « On ne ferme la porte à aucune mesure pour protéger la santé des Canadiens », a-t-il précisé. « On procède étape par étape pour prendre les mesures nécessaires quand elles seront nécessaires ».

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

Voyageurs avec symptômes interdits

Concrètement, avant de pouvoir embarquer dans les avions, les voyageurs devront montrer patte blanche, les personnes présentant des symptômes de la COVID-19 ne pourront en effet pas rentrer au Canada. Ce sont les compagnies aériennes canadiennes qui devront interdire à tous les voyageurs présentant des symptômes de la COVID-19 l'accès aux appareils.

Chaque passager sera ainsi évalué sur la base des recommandations de l'Agence de la santé publique du Canada. Dans le cas où les passagers présenteraient des symptômes, il ne pourront pas entrer au Canada.

Justin Trudeau a par ailleurs indiqué que de l'aide financière sera disponible pour les « familles les plus vulnérables dans les jours à venir ».

En ce qui concerne les Canadiens asymptomatiques, le gouvernement de M. Trudeau mettra sur pied un programme d'aide et de financement pour les Canadiens à l'étranger qui permettra de « couvrir les coûts essentiels en attendant de revenir au pays ».

Justin Trudeau a également profité de son allocution pour réitéré ses conseils aux Canadiens d'éviter tout voyage non essentiel à l'étranger jusqu'à nouvel ordre

Il a également invité tous les Canadiens qui sont actuellement à l'étranger de rentrer au pays « alors qu'il est toujours possible de le faire », l'homme politique faisant référence à l'éventualité où les vols aériens seraient amenés à être suspendus.

Pour plus d'information sur le Coronavirus (COVID-19), visitez le site Web officiel du gouvernement du Québec

Coronavirus - bannière 400x200

David Nathan
par David Nathan