De nombreux points de contrôle policiers sur les routes du Québec pour empêcher la propagation

contrôle routier covid
Annie Dubé
par Annie Dubé

Dans le contexte de la lutte contre la propagation du coronavirus COVID-19 *, le gouvernement du Québec a annoncé en point de presse le 1er avril 2020 que quatre nouvelles régions de la province sont désormais inaccessibles aux visiteurs venant de l’extérieur qui se déplacent pour des motifs considérés comme non essentiels :

  • l’Outaouais;
  • les villes d’Antoine-Labelle et d’Argenteuil dans les Laurentides;
  • les municipalités d’Autrey, Joliette, Matawinie et Montcalm dans Lanaudière;
  • et La Tuque en Mauricie.

Au cours des prochaines semaines, des policiers seront postés sur plusieurs routes partout dans les régions visées afin de gérer les allées et venues. Ces contrôles routiers se déroulent bien pour le moment et la SQ indique que les citoyens collaborent bien.

Le gouvernement du Québec invite également la population à se demander avant leur déplacement s’ils sont réellement essentiels, puisque les seuls motifs acceptés comme essentiels sont ceux liés à des raisons médicales et au travail, dans le cas où le télétravail ne serait pas possible.

Ces mesures sont prises pour éviter la propagation du virus et ainsi protéger les régions les plus vulnérables.

Voici un rappel de l’ensemble des régions touchées par ces contrôles routiers :

  • Bas-Saint-Laurent;
  • Abitibi-Témiscamingue;
  • Côte-Nord;
  • Nord-du-Québec;
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean;
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine;
  • Nunavik;
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James;
  • Outaouais;
  • municipalités régionales de comté d’Autray, de Joliette, de Matawinie et de Montcalm pour la région de Lanaudière;
  • municipalités régionales de comté d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, de Les-Pays-d’en-Haut et de Les Laurentides pour la région des Laurentides;
  • agglomération de La Tuque pour la région de la Mauricie et Centre-du-Québec.

Assurez-vous de suivre les mises à jour au sujet des consignes et directives dans le contexte de la COVID-19.

 

*Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Annie Dubé par Annie Dubé