Les Québécois veulent voyager à nouveau, mais pas comme avant...

Aéroport de Montréal

Benoit Daoust/Shutterstock

CJAD_Andree-Anne Barbeau_profile
par Andrée-Anne Barbeau

Les Québécois ont hâte de recommencer à voyager, mais ils devront d'abord être rassurés quant aux risques entourant la COVID-19, selon un sondage Léger mené pour le CAA-Québec.

Les répondants ont dû se projeter six mois après la levée des avertissements gouvernementaux sur les voyages. 66% d'entre eux affirment qu'ils seront enthousiastes de voyager pour le plaisir.

La pandémie laissera toutefois des traces sur les types de voyages sélectionnés. 80% des Québécois éviteront les destinations achalandées et 73% choisiront de ne pas trop s'éloigner de leur lieu de résidence. Près du tiers des voyageurs opteront pour les États-Unis et environ une personne sur cinq sera tentée par l'Europe. 

41% des gens exigeront des mesures sanitaires. Les trois quarts des gens prévoient se déplacer en voiture, plutôt qu'en avion.

L'arrivée d'un vaccin contre la COVID-19 serait l'élément qui redonnerait le plus confiance aux voyageurs.

CJAD_Andree-Anne Barbeau_profile
par Andrée-Anne Barbeau