Rebond de COVID-19 en Chine : Pékin craint une deuxième vague épidémique

Pékin covid

Graeme Nicol/Shutterstock

Karl Hardy
par Karl Hardy

Alors que le coronavirus semblait presque eradiqué en Chine, un nouveau foyer a été repéré à Pékin la semaine dernière. 79 cas liés à un marché géant ont entre autres été recensés. 

Cette nouvelle éclosion entraîne alors de nouveaux confinements de zones résidentielles et des dépistages supplémentaires. Les contrôles de température à l'entrée des zones résidentielles et des immeubles de bureaux ont également refait leur apparition. Les sites culturels et sportifs seront également refermés dans la ville.

Le ministère de la Santé a fait état lundi de 49 nouveaux cas à l’échelle nationale. 36 sont liés au marché de gros des produits agricoles de Xinfadi, dans le sud de Pékin. L'arrondissement de Haidian a aussi rapporté la découverte de personnes infectées sur un autre marché de gros, cette fois-ci à Yuquandong, dans le nord-ouest de la capitale.

Plusieurs écoles aux alentours ont été fermées. Les habitants de 10 zones résidentielles situées à proximité sont privés de sortie.

Plus de 200 points de dépistage ont été depuis installés dans la capitale.

Karl Hardy
par Karl Hardy