Un retour à la normale lointain pour l’industrie du tourisme

Valises bagages tourisme

GP PIXSTOCK/Shutterstock

Karl Hardy
par Karl Hardy

L'industrie du tourisme ne sera plus jamais la même après la pandémie de coronavirus. Selon l'organisation Tourism Economics, la demande internationale pour les voyages ne retrouvera pas son rythme habituel avant 2023.

Lorsque les touristes recommenceront à voyager, ils devront s'adapter à de nouvelles mesures sanitaires strictes, dont le port du masque obligatoire dans les aéroports et les avions.

L'Organisation mondiale du tourisme anticipe une chute des visites de touristes d'au moins 30% en 2020, par rapport au chiffre record de 1,5 milliard l'an dernier. Étant donné la baisse du nombre de passagers, de nombreuses lignes aériennes maintiennent au sol près de deux tiers de leur flotte. Alors que la majorité des transporteurs doivent remplir leurs avions à 70% pour atteindre la rentabilité, on pourrait assister dans les prochains mois à une hausse des prix de 50% sur les vols.

masque aéroport femme

DimaBerlin/Shutterstock

Roger Dow, le président-directeur général de l’U.S. Travel Association, estime que 8 millions de travailleurs américains de l'industrie du tourisme sont actuellement sans emploi.

Comme la route risque d'être longue avant un retour à la maison, plusieurs pays devront ainsi réinventer leur tourisme et proposer de nouvelles options aux voyageurs

Plusieurs endroits touristiques planifient déjà leur plan de relance, comme Disney World en Floride, qui pourrait rouvrir aussi tôt qu'en juin prochain. On suivra cette situation de près...

Karl Hardy
par Karl Hardy