Une influenceuse meurt tragiquement en prenant un selfie pour Instagram

Portrait de Madalyn Davis
Annie Dubé
par Annie Dubé

Lorsqu'on prend un selfie en voyage, c’est souvent pour immortaliser un moment spécial qu’on veut se rappeler pour toujours. Et à l'ère des égoportraits, il n'est pas rare que des gens prennent certains risques pour les likes.

Malheureusement, dans le cas de cette influenceuse en voyage en Australie, cette prise de photo fut son dernier souvenir...

La jeune femme a fait une chute mortelle d’une trentaine de mètres alors qu’elle voulait capturer le lever du soleil sur les falaises de Diamond Bay, à Sydney.

Falaises Australie

Compte Instagram de @bbbever

Selon le tabloïd The Sun, Madalyn Davis, une mannequin âgée de 21 ans qui était suivie par 21 000 abonnés sur Instagram, prenait la pose vers 6h30 le matin quand la tragédie s’est produite.

La femme d’origine britannique revenait d’une fête samedi durant la nuit, quand elle et ses amis ont décidé d’aller regarder le jour se lever à partir de ces falaises spectaculaires. Elle a soudainement fait une chute et son corps a été retrouvé quatre heures plus tard dans l'océan... 

Portrait de Madalyn Davis

Compte Instagram de @madalyn_davis_

Falaises Australie

Compte Instagram de @ariescarmex

D'autres cas de malheureux décès en prenant une photo pour les réseaux sociaux

Une étude a démontré qu’entre octobre 2011 et novembre 2017, pas moins de 259 morts furent causées par des selfies à travers le monde, particulièrement en Inde, en Russie, aux États-Unis et au Pakistan.

La moyenne d’âge des victimes était de moins de 23 ans, et les jeunes hommes étaient trois fois plus nombreux à périr de cette triste manière.

Fille falaise photo

evrymmnt/Shutterstock

Les selfies, c'est pas une raison pour se faire mal

Il faut dire que mourir en prenant un selfie n’est pas particulièrement gracieux. On pourrait même penser qu'il s'agit d'une manière particulièrement insolite et regrettable de quitter le monde.

C'est le cas de ces 3 adolescents américains qui sont tristement décédés happés par un train, tout de suite après avoir publié une photo sur Facebook avec l’inscription « On se tient juste à côté du train, hahaha c’est génial! »

On note aussi l'histoire des deux jeunes hommes qui sont morts en Russie après avoir tiré sur la goupille de sécurité d’une grenade pour prendre un égoportrait… Rien de moins! Vous devinez la suite. Les policiers ont compris la cause de la mort en voyant le téléphone de l'un d'eux. 

Un ado de 15 ans du Pakistan prenait quant à lui un égoportrait avec un faux fusil dans les mains, quand la police l’a aperçu et l'a abattu en croyant qu'il était une menace. 

La leçon à tirer dans tout ça? Vaut mieux regarder des deux bords de la rue avant de traverser en faisant un Facebook Live