Et pourquoi pas profiter de ton temps libre pour organiser ton prochain voyage?

    Confiné chez vous depuis plusieurs semaines, le voyage que vous aviez prévu de faire est évidemment tombé à l'eau, les lignes aériennes sont fermées et la pandémie de COVID-19 semble interminable.

    Il va sans dire que ce n'est vraiment pas le moment de voyager. Mais si le mot d'ordre demeure de rester à la maison, il n'est toutefois pas interdit en revanche de réfléchir et planifier ses prochains voyages. Il est même intéressant de voir toute contrainte comme une opportunité!

    Repenser sa façon de voyager

    Cette crise est peut-être l'occasion de réfléchir à la façon dont on voyage. Au fil des ans, les voyages sont devenus des produits de consommation comme les autres. Des endroits comme Venise, le Machu Picchu ou le Mont-Blanc sont en effet arrivés à saturation et l'impact des touristes est bien réel.

    On visite en masse les mêmes endroits et tous en même temps. Cette façon de faire a des conséquences, comme la pollution ou le tourisme de masse. 

    Pendant le confinement, on peut donc commencer par réfléchir à nos précédents voyages et essayer d'évaluer si nous avons participé nous aussi à ce genre de voyage « de masse ».

    Et pourquoi ne pas organiser ton prochain voyage pendant ta quarantaine?

    Flystock/Shutterstock

    Avons-nous pris part à une croisière sur un paquebot démesurément gros pour visiter le centre historique de Venise (qui a interdit depuis 2019 les bâtiments de plus de 1 000 tonnes)? Avons-nous fait du tourisme de masse dans des lieux qui ne peuvent plus supporter la présence d'autant de gens en même temps? A-t-on abîmé le corail de ce lieu paradisiaque par notre présence?

    Sans tomber dans une auto-culpabilisation trop intense, on peut cependant réfléchir à la façon dont on voyage habituellement et se renseigner sur les impacts du tourisme de masse.

    tourisme de masse

    Fotos593/Shutterstock

    Faire de nouveaux choix

    De plus en plus de voyageurs prennent ainsi en considération de multiples facteurs quand vient le temps de préparer leurs prochaines vacances. Ils évaluent notamment les modes de transport en fonction de l'impact environnemental, choisissent des hébergements verts, encouragent l'économie locale du pays visité, optent pour des activités qui respectent le patrimoine naturel et culturel de la destination... Bref, ils font le choix d'un tourisme plus durable.

    En ayant tout ça en tête, on peut prendre une décision et préparer son prochain voyage, du moins sur papier...

    Voyage vélo durable

    Victor Lucas Photography/Shuttersotck

    Préparer un voyage à l'heure du confinement

    Vous désirez préparer votre prochain voyage? Cette décision ne pourra évidemment se concrétiser que lorsque le gouvernement autorisera à nouveau les voyages et que la pandémie sera résorbée.

    Ne vous risquez pas à acheter des billets tant que la situation exige de rester confiné. Consultez régulièrement les avertissements officiels pour être tenu au courant de l'évolution de la situation.

    Faites la liste des pays que vous rêvez de visiter

    C'est le temps de faire le tri parmi vos destinations de rêves. Ces pays, ces régions du monde qui vous ont toujours attirés, mais que vous n'avez pas encore eu la chance de visiter.

    Une méthode simple pour y voir plus clair est de se poser tranquillement à une table, réfléchir aux destinations qui nous tentent le plus et les coucher sur papier. Une fois la liste obtenue on peut facilement se faire un classement des trois destinations qui engendrent le plus d'enthousiasme en nous.

    Trouvez l'inspiration

    Si vous êtes en manque d'idées pour trouver la destination de votre prochain voyage, plusieurs options s'offrent à vous. Vous pouvez consulter les nombreux articles présents sur notre site, qui ne manqueront pas de vous inspirer.

    Vous pouvez simplement demander autour de vous, à vos amis, à vos proches, de vous parler de leurs récents voyages, de leurs expériences. Non seulement cela vous donnera des idées, mais vous pouvez aussi bénéficier de leurs bons conseils.

    Vous pouvez aussi utiliser vos centres d'intérêt pour choisir la destination. Si vous êtes un(e) fan de yoga ou de cyclisme, pourquoi ne pas orienter votre voyage autour de votre passion et lister les destinations qui offrent le plus d'opportunités pour pratiquer ces activités?

    Retraite yoga voyager

    Day2505/Shutterstock

    Faites des recherches

    Au regard de l'actualité récente, vous devriez avoir beaucoup de temps avant d'acheter votre billet d'avion ou de train. En effet, nous ne savons pas au moment d'écrire ces lignes quand il sera possible de voyager à nouveau.

    Mettez donc à profit ce temps pour vous renseigner sur votre future destination. Regardez les avantages qu'elle présente, réfléchissez à la formule que vous pouvez prendre, analysez les activités qui sont à faire sur place en fonction de vos intérêts, etc.

    En accord avec vos valeurs?

    Comme mentionné plus haut, tous les voyages ne se ressemblent pas et n'ont pas le même impact sur l'environnement ou sur la société.

    Assurez-vous de choisir un voyage qui corresponde à vos valeurs.

    Plan B et C

    Quand on prépare un voyage longtemps à l'avance, et dans des conditions qui font en sorte que la situation peut évoluer rapidement dans un sens ou dans l'autre, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Autrement dit, il est préférable de prévoir un plan B, voire un plan C.

    Si la situation empêche les voyages longue distance, ceux qui concernent vos destinations idéales, ayez une option moins loin. Peut-être un voyage au Canada, au Québec peut être envisagé? Il faut savoir s'adapter et rebondir!

    Matt Thomason / unsplash.com