Vacances annulées : vous avez droit à un remboursement, pas seulement à un crédit voyage

Air Canada avion

Lester Balajadia/Shutterstock

par VoyageVoyage

Vos billets d'avion sont déjà achetés, mais vos projets de vacances ont été annulés en raison de la pandémie de COVID-19? Sachez que vous avez droit à un remboursement.

Même si votre transporteur aérien vous propose un crédit voyage, vous n'êtes pas obligés d'accepter. Vous pouvez vous faire rembourser : « Notre loi, notre Code civil, prévoit que les consommateurs devraient avoir droit à un remboursement vu que c'est une situation de force majeure », a révélé Élise Thériault, avocate chez Option consommateurs, lors d'une entrevue avec TVA Nouvelles.

Il est évidemment aussi possible d'accepter un crédit voyage si cela vous convient, mais plusieurs conditions spécifiques accompagnent ce dernier :

  • Il y a une date d'expiration de deux ans.
  • Souvent, le crédit est non transférable. Il est donc impossible de le revendre ou encore de le donner à un proche.
  • Il est aussi souvent limité à une seule destination. Si vous alliez en France par exemple, il est fort possible que si vous voulez voyager à nouveau, vous devrez aller en France.
  • Si votre nouveau voyage coûte moins cher que celui que vous aviez payé, vous perdez la différence. Il ne faut pas oublier que si le voyage coûte plus cher qu'avant, vous devrez payer la différence.

Alors que plusieurs pays commencent tranquillement à déconfiner leur population, les transporteurs aériens planifient déjà des solutions pour les touristes qui voyageront après la pandémie de COVID-19.

Bannière combien ça coûte

par VoyageVoyage