Les voyageurs qui ne respectent pas la quarantaine à leur retour seront accusés au criminel

Retour voyage

Rajaraman Arumugam/Shutterstock

Annie Dubé
par Annie Dubé

Lors de son point de presse, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que les voyageurs qui reviennent au pays doivent obligatoirement se mettre en quarantaine pour une période de 14 jours.

Ceux qui feront fi des règles pourrait être ciblés par une accusation au criminel. 

Cette loi est en vigueur depuis minuit jeudi, et elle s'applique à tous voyageurs qui sont rentrés depuis 14 jours ou qui rentreront prochainement. 

Cette mesure obligatoire veut dire que les gens doivent rester à la maison pendant 2 semaines, à l'exception de devoir subir un test pour dépister la COVID-19* en cas de symptômes. 

Un suivi par les autorités fédérales sera assuré de manière aléatoire et ceux qui désobéissent s'exposent à une peine maximale de 750 000$ et à 6 mois d'incarcération

C'est donc un avertissement à prendre très au sérieux si ce n'était pas déjà fait.

Si vous connaissez des gens qui reviennent de l'étranger, assurez-vous de leur passer le message afin de leur éviter des problèmes en plus d'un risque de contamination à la COVID-19.

Les informations contenues dans cet article vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Bell Média ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Annie Dubé par Annie Dubé