Un lagon géothermique digne des rêves les plus fous ouvrira en Islande!

Sky Lagoon en Islande de soir

Hôtel Poursuit

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah

Même si les frontières demeurent fermées pour le moment, rien ne vous empêche de planifier vos prochaines vacances!

Voici une destination de rêve située en Islande, qui propose une détente instantanée et des paysages à couper le souffle : la chaîne hôtelière Poursuit a annoncé l’ouverture d’un nouveau lagon - le Sky Lagoon - situé dans le port de Kársnes Harbour, à Kópavogur. Ce dernier ouvrira ses portes au printemps 2021.

Une expérience unique 

Tout près de Reykjavik, ce lagon géothermique sera un lieu de relaxation et de rajeunissement, en plus d’offrir aux visiteurs des vues à couper le souffle sur l’océan Atlantique.

Dagny Petursdottir, la directrice générale du projet, a déclaré : « Nous sommes ravis de dévoiler des plans pour développer une expérience remarquable de lagon géothermique le long de l’un des plus beaux sites de bord de mer d’Islande ».

De plus, l’entreprise affirme que le Sky Lagoon permettra aux invités de connecter esprit, corps et âme grâce aux bienfaits des eaux géothermales. 

Maison typique islandaise avec vue sur le lagon

Hôtel Pursuit

Design 100% islandais

L’établissement comprendra une piscine froide, un sauna, un bar dans le lagon, un restaurant ainsi que différentes boutiques. Le lagon artificiel fera 70 mètres de long et se fondera parfaitement au paysage océanique.

L’ensemble des installations ont été inspirées par l’architecture typique des maisons islandaises, permettant une immersion complète dans la culture locale.

Lagon avec chute donnant sur l'océan Atlantique

Hôtel Pursuit

Déconfinement en Islande

Pour les plus aventureux qui souhaitent déjà se rendre dans ce pays, l’Islande avait fixé la réouverture de ses frontières et la fin du confinement pour le 15 juin. Cependant, une fois sur place, il faudra présenter un certificat de bonne santé en plus de passer un test de dépistage de la COVID-19, pour ensuite s’isoler pendant 14 jours. 

Fatine Boumeftah photo auteur
par Fatine Boumeftah