Ces pingouins de l'Aquarium de Chicago profitent de l'absence des humains pour faire la fête!

Pingouins lors de la Saint-Patrick au Shedd Aquarium
Annie Dubé
par Annie Dubé

Alors que nous nous efforçons tous (ou presque!) de nous distancier socialement afin de prévenir le pire scénario dans le contexte d’urgence sanitaire liée à la pandémie mondiale du coronavirus COVID-19, les choses sont bien différentes pour les pingouins du Shedd Aquarium, situé à Chicago.

Profitant du calme des lieux depuis la fermeture de l’endroit alors que les humains sont en confinement, c’était un véritable party pour ces oiseaux pas comme les autres!

En effet, les mignonnes petites bêtes ont eu la chance (que dis-je, le bonheur!) de sortir de leur espace habituel afin de profiter d’une jolie promenade pour faire le tour du proprio pour célébrer en grand la fête de la Saint-Patrick

Les responsables de l’Aquarium ont partagé des vidéos inusitées où l’on peut suivre les pingouins dans leur découverte d’un nouveau monde et partir faire la connaissance des autres espèces d'animaux sur place.

On y aperçoit d’abord Wellington, un pingouin qui semble apprécier la vue alors qu’il visite les poissons à travers une vitre. On l’entend bien exprimer sa joie (ou serait-ce plutôt son envie d’en prendre une bouchée? L’histoire ne le dit pas.) :

En pleine saison de nidification, ce couple de pingouins (Annie et Edward, pour ne pas les nommer) semble particulièrement apprécier la déco des lieux.

On se croirait presque dans une discothèque... ou du moins dans le très grand salon d'un collectionneur de lampes à lave des années 60.

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

Vraiment, c'est quand même spécial de voir les animaux remplacer les touristes qui foulent habituellement le sol de ce lieu populaire.

À première vue, on dirait même que les deux tourtereaux semblent intéressés à postuler pour un emploi administratif ou comme préposés à l’accueil.

Personnellement, je vote pour leur embauche s'ils ont les compétences nécessaires. Pas de discrimination.

Comme quoi le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres... Qui finit par aussi faire le bonheur de tout le monde, parce qu'il faut bien l'avouer, ça fait du bien au moral de voir tous ces pingouins profiter de leur liberté comme jamais auparavant!

Ils sont siiii mignons. 

On espère qu'ils en garderont de précieux souvenirs toute leur vie. Ou du moins, jusqu'à la prochaine sieste. 

Source : Cosmopolitan

Coronavirus - bannière 400x200

Annie Dubé par Annie Dubé