5 endroits à visiter dans les Maritimes pour les vacances

Cavendish Beach à l'Île-du-Prince-Édouard

Vous cherchez des idées de destinations à visiter au Canada pour les vacances cet été? Et si vous partiez à la rencontre des Maritimes? Voici 5 endroits qui valent le détour!

Cavendish Beach, Île-du-Prince-Édouard

Pour ceux qui aiment les paysages de rêve, Cavendish Beach, est un endroit de l'Île-du-Prince-Édouard qu'il faut visiter absolument. L'immense plage invite à la ballade contemplative au bord de l'eau. Pour beaucoup, c'est la plus belle plage de l'île.

Mais Cavendish, c'est aussi un charmant petit village qu'on vous encourage à visiter. Pour l'hébergement vous aurez le choix avec des sites pour le camping, des options de Bed & Breakfast et des chalets à louer. 

 

Une photo publiée par Annick (@picannmar) le

Village historique acadien, Nouveau-Brunswick

Et si vous remontiez le temps? C'est ce que vous propose de faire le Village historique acadien, une des activités les plus incontournables du Nouveau-Brunswick. Véritable musée vivant, il reflète de façon authentique la vie des Acadiens d'autrefois. Au total, ce sont 40 bâtiments historiques habités par des interprètes qui vous feront revivre les coutumes ancestrales et les métiers traditionnels des Acadiens sur une période allant de 1770 à 1949.

 

Une photo publiée par Kelsey (@kelseyhudson17) le

Le parc national Fundy, Nouveau-Brunswick

Vous assisterez ici au mariage parfait de la terre, de l’océan et du ciel. Le parc national Fundy, qui fait le bonheur de ses visiteurs depuis 1948, est en effet un magnifique lieu de communion avec la nature.

3 terrains de camping vous attendent et de nombreuses activités: piscine d’eau salée et chauffée, randonnée sur plus de 120 km de sentiers, terrain de jeux pour les enfants, golf, tennis, kayak sur le lac Bennett ou bien encore une randonnée découverte avec un guide-interprète qui vous partagera son savoir en vous faisant découvrir cet endroit magnifique.

 

Une photo publiée par Suzy Josef (@iris75) le

Les jardins publics d'Halifax, Nouvelle-Écosse

Quoi de plus apaisant qu'une promenade dans les Jardins publics d'Halifax. C'est un véritable enchantement que de déambuler dans ces jardins qui ont été conservés dans le plus pur style de l'époque victorienne. 

Espèces subtropicales, allées en zigzags, plates-bandes géométriques, statues commémoratives, kiosque à musique... on est ici dans la plus pure tradition des jardins de cette époque. C'est comme remonter le temps entourés de fleurs.

Le Canyon des portes de l'enfer, Bas Saint-Laurent

Si vous cherchez un endroit où vous pourrez aller en famille pour passer du bon temps et faire du camping dans un cadre très nature, le Canyon des portes de l'enfer est l'endroit idéal; que ce soit pour les randonnées le long du canyon, pour le plaisir de dresser sa tente, de parcourir le labyrinthe de l’Enfer, pour écouter les histoires des Draveurs, faire l'activité de géocachette en famille ou pour descendre aux enfers, 300 marches pour atteindre le niveau de la rivière Rimouski et qu'il faut ensuite remonter.

On trouve aussi le très beau site de la chute du Grand Sault, haute de 20 mètres. Elle amorce le Canyon de la rivière Rimouski, un canyon qui s’étire sur 5 km entre des parois resserrées et abruptes. 

10 destinations à ne pas manquer au Canada

MosaicElement in "wideSlot" slot has not been implemented.

Sur le même sujet

  • 4 voyages inoubliables à faire avec ta meilleure amie

    Si tu planifies partir en voyage avec ta best bientôt, mais que vous ne savez pas encore où partir, voici 4 destinations à considérer. 1. Amérique latine Thinkstock - Carlos Pinheiro Pour danser la samba, monter le Machu Picchu ou boire les meilleures caipirinhas au monde, les pays d’Amérique latine ont de quoi ravir les aventurières et celles qui aiment faire la fiesta! Costa Rica, Argentine, Panama, Pérou, Mexique, Brésil, de la côte pacifique en passant par la mer des Caraïbes jusqu’à la côte atlantique, les possibilités sont quasi infinies. Retraite de yoga à Tulum, voyage de surf au Costa Rica, voir des glaciers en Patagonie, déguster des vins argentins à Maipú… On évalue son budget, ses envies, ses musts et c’est parti! Pour préparer son (premier) voyage de surf, on suit les conseils de Oui Surf et pour un voyage d’aventurières à la Indiana Jones, on suit ces quelques pistes.  2. Las Vegas et le Nevada Creative Commons / Jasper Las Vegas, ce n’est pas que pour les trips de gars, loin de là! Il n’y a pas que des casinos et hôtels à Sin City; on y présente aussi une panoplie de spectacles haut en couleurs. On prévoit aussi un peu de temps pour faire une session magasinage de luxe (à prix réduits), se balader devant les fontaines du Bellagio et pour un tour de... gondole! C'est ce que nous propose en tout cas l'hôtel Venetian, et ce n'est pas le seul à offrir ce genre d'activités inusitées.  Et pour celles qui sont étourdies par toutes ces lumières, direction le désert du Nevada! On s'aventure dans ses canyons, son Far West ou encore, sur sa route extraterrestre… 3. Londres Bluebird Restaurant Que ce soit pour le shopping, l'afternoon tea (par exemple au Bluebird dans Chelsea), ou une virée dans certains des meilleurs bars au monde après un show rock dans une mythique salle de concert, la capitale du Royaume-Uni demeure une destination incontournable. Dans ce voyage, rien de trop beau : on s’offre un verre de bulles au Vertigo, un bar à champagne au 42e étage d’un édifice, ou encore un périple digne de Bridget Jones. 4. San Francisco Unsplash Pour celles qui aiment la ville, mais aussi la nature, l’art et le soleil, San Francisco a tout pour vous vous plaire. Cette destination riche en paysages spectaculaires, mais aussi en lieux inusités, offre autant d’occasions de faire la fête, de déguster des bons vins ou de s’offrir une petite pause santé. Bien sûr, la ville ne compte pas que des comptoirs végane et de chouettes bars à vins, mais aussi une longue liste de cafés pour les aficionados de lattés et compagnie. Après avoir fait le tour des meilleurs cafés en ville, on s’offre une belle balade dans les sympathiques et jolis quartiers Mission, Alamo Square et Haight-Ashbury, pour terminer du côté de North Beach. ...Voyager avec un thème Et finalement, on peut toujours s’organiser un voyage thématique. On peut par exemple suivre les traces des personnages d'une de nos séries préférées, comme les Friends, ou encore organiser un voyage pour faire plaisir à la princesse en nous, et partir à la découverte des plus beaux châteaux du monde. Bref, laissez-vous guider par vos passions communes! Découvrez nos idées pour un weekend de filles PARFAIT!

  • Un Français retrouve une bouteille à la mer lancée par un pêcheur de crabes au Canada

    Qui n'a pas rêvé un jour de se promener sur une plage et de tomber par hasard sur une bouteille contenant un message envoyé par un mystérieux expéditeur à l'autre bout du monde? Pour Olivier Tisserand, un photographe français venu passer quelques jours de vacances sur le Territoire de Belfort, ce rêve est devenu une réalité! Shutterstock  Alors qu'il se promenait sur la plage de Kerrest, à Plozévet dans le département du Finistère (Bretagne), le regard du photographe s'est posé sur une bouteille coincée entre les galets et les roches, rapporte le journal hexagonal Le Télégramme. D'un réflexe professionnel, Olivier a commencé par prendre plusieurs clichés de la bouteille avant de la ramasser : « Elle était recouverte de petites algues jaunes. Quand je l’ai soulevée, j’ai vu qu’il y avait quelque chose à l’intérieur », rapporte le journal breton. Du genre patient, le photographe n'a pas ouvert immédiatement la bouteille, mais a plutôt attendu sagement d'être au sec chez ses beaux-parents pour le faire. Une fois le morceau de ruban adhésif entourant le bouchon retiré, la bouteille de rhum fut ouverte : « Il y avait de l’eau à l’intérieur, mais le message était glissé dans une pochette en plastique hermétique », continue Olivier Tisserand. Une fois le message déplié, le jeune homme a pris connaissance de l'expéditeur : un certain Craig Drover, un pêcheur de crabes des neiges de Terre-Neuve, au Canada.  C'est une très belle et longue traversée qu'a eu le droit la bouteille de rhum, puisque le pêcheur l'a jetée à la mer depuis son bateau, l’Artic Eagle, le 14 mai 2018. Au total, l'objet de verre aura parcouru 4000 km en 15 mois.  Laurence Prime Le journal rapporte que c’est au moins la troisième bouteille découverte sur la commune depuis 2013. L’une venait également de Terre-Neuve, l’autre de la Jamaïque. Quant au pêcheur canadien, il semblerait qu'il soit un habitué des bouteilles à la mer. Selon le magazine de Saint-Jean de Terre-Neuve, Downhome, il aurait en effet jeté sa première bouteille en 2006. Pas moins de 65 de ses missives maritimes ont déjà été retrouvées en France, en Irlande, au Pays de Galles, ou encore aux Bahamas. La collection de réponses que Craig Drover a reçues s'agrandira bientôt avec celle d'Olivier Tisserand, qui a tenté de lui répondre par Facebook, une autre forme de bouteille à la mer, un peu plus virtuelle par contre... Source : Le Télégramme

  • Conseils pour voyager sans crainte quand on a des allergies

    Avoir des allergies complique évidemment la vie des voyageurs qui sont concernés. Décoder les étiquettes des produits est déjà compliqué, et ça l'est encore plus quand les ingrédients sont dans une langue étrangère... Si les allergies sont des contraintes, on peut néanmoins s'en accommoder en étant prévoyant et en anticipant les choses. Voici nos conseils et astuces pour voyager quand on a des allergies. Shutterstock Se renseigner avant le voyage À moins que vous décidiez de faire un voyage à l'improviste, la plupart du temps, on sait où on va être hébergé, quelle compagnie aérienne ou de train on va emprunter, dans quel tout-inclus on va séjourner, etc. Il est donc très facile de contacter les chaînes hôtelières et les transporteurs pour se renseigner sur les normes pratiquées en matière de gestion des allergies. Si vous faites un long séjour dans un établissement hôtelier, cela peut devenir un critère très important au moment de faire votre choix. Voici quelques façons de vous informer : Consulter les forums de discussions sur les allergies alimentaires. Contacter directement les établissements pour leur demander des détails et leur poser toutes les questions qui vous préoccupent. Demander aux voyageurs qui ont fréquenté les mêmes endroits comment était leur expérience. Demander des conseils à son agent de voyage. Shutterstock Informer son agent de voyage Beaucoup de voyageurs passent par un agent de voyage quand vient le temps de planifier leurs prochaines vacances. Si vous avez des allergies alimentaires, communiquez-lui le maximum d'informations pour qu'il puisse faire une planification optimisée par rapport à cette contrainte d'allergie, et ainsi faire des propositions ciblées en conséquence. Un bon agent connaitra les chaînes hôtelières qui pourront prendre en considération les restrictions alimentaires, et si ce n'est pas le cas, il pourra contacter directement les établissements et se renseigner auprès d'eux. Shutterstock Choisir les chaînes en fonction de leurs offres Il existe certaines chaînes hôtelières qui proposent des solutions pour les gens souffrant d'allergies alimentaires. Par exemple, le Grand Palladium Hotels & Resorts possède un programme de menus diététiques conçus spécialement en fonction des allergies aux noix, des allergies aux produits laitiers et des intolérances au lactose. On y trouve également des plats sans gluten. C'est à vous de faire les recherches nécessaires pour trouver les établissements les mieux adaptés. Selon le site allergies-alimentaires.org, les établissements du groupe Disney, les hôtels et les restaurants des parcs sont très attentifs aux allergies et proposent des menus adaptés aux allergies alimentaires. Il ne vous suffit que de mentionner vos allergies au serveur lors de votre arrivée au restaurant. Shutterstock Une question de langue Être capable de lire les ingrédients de ce qu'on consomme est primordial pour les gens allergiques. Or, la langue peut être une véritable barrière en voyage. Heureusement, il existe des applications comme Allergy Translations qui permettent d'avoir dans son téléphone tous les mots utiles à traduire. Par ailleurs, le site Allergobox.com propose des fiches en anglais, en espagnol et dans beaucoup d'autres langues sur les ingrédients les plus courants. Imprimez-les et gardez-les à portée de main, ça servira au moment d'acheter des produits à l'épicerie ou au restaurant. Vous pouvez également faire un travail personnel de traduction en amont en fonction de vos allergies et du pays visité. L'idéal est d'apprendre par coeur cette liste de mots traduits pour ne jamais vous trouver au dépourvu. Apporter de la nourriture maison Le mieux pour contrôler ce qu'on mange est d'apporter avec soi sa propre nourriture, si possible. Ce n'est malheureusement pas toujours possible et en fonction des pays, les produits acceptés ou interdits varient. Il est donc conseillé de se renseigner sur la page internet des douanes du pays en question pour connaitre les produits qui seront acceptés à la frontière. Shutterstock Informez les gens Quand vous êtes en voyage, il y a plusieurs réflexes à développer. Par exemple, vous pouvez informer le personnel de l'avion de vos allergies. Vous pouvez aussi informer les passagers à côté de vous. Ensuite, il faudra être très prudent et penser à inspecter, nettoyer votre siège ou la tablette devant vous. N'hésitez pas à demander deux fois plutôt qu'une si tel aliment contient la subtance à éviter. Dans la précipitation, il peut arriver que le personnel n'ait pas été attentif à votre demande. Mieux vaut être prudent, quitte à se répéter. Toujours apporter avec soi son auto-injecteur (EpiPen) Si vous courez le risque d'une réaction allergique grave qui nécessiterait une injection de type EpiPen (épinéphrine), assurez-vous toujours de l'avoir avec vous. Mettez-le en haut de votre liste de contrôle. Au besoin, vous pouvez prévenir le personnel, l'équipage et vos voisins de l'endroit où se trouve cet objet, au cas où vous en auriez besoin, mais ne soyez pas en mesure de pratiquer l'injection vous-même. Shutterstock Les assurances Dernier conseil : par prudence, pensez à prendre une bonne assurance-voyage. Et n'oubliez pas de déclarer vos allergies, car si vous ne le faites pas et qu'il y a un problème, vous ne serez tout simplement pas remboursé. Source : allergies-alimentaires.org