8 activités coups de cœur à la découverte de Toronto

Arrivée Toronto

Sarah-Émilie Nault

Sarah-Émilie Nault
par Sarah-Émilie Nault

En sautant dans un avion se rendant directement de Montréal au centre-ville de Toronto (l’aéroport Billy Bishop Toronto City), on s’assure de deux choses : profiter d’un saisissant point de vue sur la ville et le lac Ontario depuis le haut des airs et se retrouver illico dans l’action de la plus grande ville du Canada. Voici 8 activités coups de cœur permettant de voguer entre attractions incontournables et petits secrets d’initiés.

Flâner au St. Lawrence Market

Sarah-Émilie Nault

On se doit de se rendre flâner au St. Lawrence Market, reconnu comme l’un des marchés alimentaires les plus populaires au monde. On se balade à travers les rangées et les étals de produits frais (fruits, légumes, fromages, viandes, poissons, fruits de mer, épices…) afin de se concocter un petit lunch à déguster sur les tables à pique-nique extérieures ou bien on casse la croûte au comptoir de l’un des nombreux kiosques-restaurants. Envie d’un bon café ? On traverse la rue pour visiter la succursale de Market Street du Balzac’s Coffee Roasters.  

Se balader le long de la Graffiti Alley

Sarah-Émilie Nault

Le long de la ruelle nommée Rush Lane dissimulée derrière la grande artère West Queen (du très hip quartier du même nom!), les visiteurs sont de plus en plus nombreux à se rendre admirer les nombreuses créations des artistes de rue. Les murs arrière de chacun des immeubles qui bordent la ruelle se trouvent recouverts de murales-œuvres d’art multicolores que l’on prend plaisir à contempler, deviner, comprendre et photographier.

Souper au divin Restaurant Kost

Sarah-Émilie Nault

On peut dire que cet endroit a tout : un décor magnifique digne des plus belles publications Instagram, une terrasse sur le toit flanquée d’une piscine, de bons cocktails, un délicieux menu et un point de vue panoramique hallucinant – du haut du 44e étage de l’hôtel BISHA - sur la ville et la tour du CN presque voisine. Bonjour belle cuisine ouverte, plateaux d’huîtres, de calmars (les meilleurs jamais mangés !), de pâtes et de poisson d’inspiration californienne, Aperol Spritz, bons vins et ambiance animée. 

Profiter du plus beau point de vue sur la ville depuis le sommet de la tour du CN

Sarah-Émilie Nault

C’est cliché oui, mais c’est aussi l’endroit incontournable à visiter à Toronto ET celui où l’on peut profiter du plus beau point de vue sur la ville. Envie de vous la jouer touriste bien à fond ? On attrape un hot-dog à l’un des kiosques mobiles et on le déguste devant le fameux Centre Rogers. Amusant !

Explorer le quartier Bloor West Village à pied

Sarah-Émilie Nault

On aime ce quartier pour son authenticité, sa fierté et son amour des produits et des établissements locaux ainsi que son atmosphère inspirant une véritable vie de quartier. On marche sur la Bloor Street le cœur léger en s’arrêtant dans ses épiceries fines, ses cafés, ses boutiques, ses pâtisseries et ses petits marchés avant ou après avoir brunché en compagnie des habitants de l’endroit. Petit bonheur : poursuivre la marche jusqu’au superbe High Park (et apprécier la splendeur des cerisiers en fleurs lorsque c’est la saison).  

Visiter quelques cafés indépendants

Sarah-Émilie Nault

Les quartiers indépendants ne manquent pas dans la ville de Toronto et c’est franchement tant mieux! Outre le café hybride Tempered Press de Dundas Street et le café Early Bird de la rue Queen  où il fait bon s’arrêter pour un lunch léger, la succursale du BMV Cafe de Queen Street West invite à bouquiner, à faire de belles trouvailles de papeterie et à entamer son bouquin tout en sirotant un bon café à l’arrière-boutique. Un bel endroit ayant pignon sur rue dans l’un de mes quartiers torontois préférés.

Jouer au touriste devant l’enseigne Toronto

Devant l’hôtel de ville, chacune des immenses lettres formant le grand enseigne Toronto est chaque jour surmontée par les visiteurs. Il faut dire que la place tout autour offre de belles propositions de photographies avec ses fontaines, ses arches, son fond de gratte-ciel et son bassin d’eau que l’on transforme en patinoire lorsque vient l’hiver.     

Explorer le Waterfront à vélo

Sarah-Émilie Nault

Afin d’explorer le Waterfront à vélo, on a le choix entre emprunter l’une des 3 sections de la Waterfront Trail : Etobicoke dans l’ouest, Scarborough dans l’est et Toronto (le centre de la piste cyclable d’Habourfront à Queen’s Quay). Toutes proposent des arrêts touristiques intéressants et, surtout, des points de vue uniques sur le lac Ontario.  

-Pour planifier son prochain voyage à Toronto, on visite ce site et on glisse le petit guide Ulysse escale à Toronto dans son sac de voyage.

-Pour faire des économies sur les entrées dans les 5 principales attractions de la ville, la Toronto CityPass est une bonne option