Explorer le Québec : itinéraire de 5 jours dans le Bas-St-Laurent

Pic Champlain Parc du Bic_Maude Carrier

Maude Carrier

Maude Carrier
par Maude Carrier

La réputation du Bas-St-Laurent, « la réserve du bon temps », n’est pas surfaite. Cette région facilement accessible vous propose de magnifiques couchers de soleil, des paysages dignes de cartes postales, des lieux de villégiature et des parcs naturels qui vous feront décrocher pour de vrai!

De La Pocatière à Sainte-Luce, suivez notre itinéraire de 5 jours au Bas-St-Laurent pour un des plus beaux road trips à faire au Québec. 

Jour 1 : La Pocatière à Kamouraska

Laissez l’autoroute derrière vous et rejoignez la Route des Navigateurs, la 132. Vous longerez ainsi le majestueux fleuve St-Laurent qui a déjà à cette hauteur des allures de mer.

Plusieurs options de visite sont possibles ici. D’abord, le Musée Québécois de l’agriculture et de l’alimentation, qui saura vous en apprendre plus sur l’agriculture et son importance dans la région. Faites ensuite un arrêt à la fromagerie Le Mouton Blanc afin de faire le plein du délicieux Tomme de Kamouraska fait de lait de brebis.

Une fois à St-Denis, vous devez faire la visite guidée de la Maison Chapais où un important pan de l’histoire Canadienne s’est déroulé. Cette maison de 1833, aujourd’hui convertie en musée, a appartenu à la famille de Jean-Charles Chapais, un des pères de la Confédération. 

Maison Chapais_Maude Carrier

Maude Carrier

Entre La Pocatiere et Kamouraska_Maude Carrier

Maude Carrier

Vous arriverez ensuite dans le pittoresque village de Kamouraska. Prenez le temps de vous balader sur la rue principale et les petites rues avoisinantes. 

Faites un peu de lèche vitrine dans l’une des nombreuses galeries d’art, entrez au Magasin général pour acheter quelques souvenirs faits par les artisans de la région, pour savourer une gâterie de la Boulangerie Neimand ou une bonne crème glacée trempée dans le délicieux chocolat de la Fée Gourmande.

Magasin General Kamouraska_Maude Carrier

Maude Carrier

Si vous préférez déguster une bonne bière de microbrasserie avec vue, rendez-vous à la Microbrasserie Tête d’Allumette à Saint-André, une vingtaine de minutes à l’est de Kamouraska. 

Réservez votre table sur la terrasse du Bistro Côté-Est ou celle du Bistro l’Amuse-Bouche pour déguster les produits du terroir avec, comme toile de fond, un coucher de soleil sur la marée montante.

Coucher de soleil Kamouraska_Maude Carrier

Maude Carrier

Passez la nuit dans l’une des charmantes auberges où vous serez toujours accueillis chaleureusement.

St-André Kamouraska_Maude Carrier

Maude Carrier

Jour 2 : Kamouraska à l’Isle-Verte

C’est déjà l’heure de quitter ce petit paradis pour découvrir ce qui se cache plus loin à l’est.

Premier arrêt du jour : Rivière-du-Loup. Débutez la journée avec une grande bouffée d’air marin au Parc de la pointe, vous offrant un accès au fleuve comme nulle part ailleurs. Profitez des belvédères et de la piste cyclable et pédestre de cinq kilomètres. Si vous avez le temps, et que le service est offert, partez à la découverte des mammifères marins avec Croisières AML

Croisière AML

Québec Original

Vos prochaines destinations seront très gourmandes, assurez-vous d’avoir le ventre vide, ou une glacière prête à conserver vos emplettes. 

À Cacouna, prenez un sorbet à l’italienne aux Glaces Alibaba et faites des provisions de fruits de mer au Marché des 3 fumoirs de l’Isle Verte. Amateurs de miel : à une quinzaine de minutes se situe l’Hydromellerie Saint-Paul-de-la-Croix voué à la fabrication artisanale de boissons alcoolisées à base de miel, la seule du genre au Bas-Saint-Laurent.

Prenez le traversier pour un court séjour hors du commun à l’Isle-Verte, longue de 13 kilomètres. Découvrez ses trésors uniques à travers un circuit touristique à faire à pied ou à vélo. Dormez au son paisible des vagues dans l’une des maisons de tourisme. 

Isle-Verte Bas-St-Laurent

Olivier Pierson

Jour 3 : L’Isle-Verte à Rimouski

Dès votre retour sur terre, vous devrez arrêter à l’incontournable Fromagerie des Basques à Trois-Pistoles. On y achète des fromages, bien sûr, mais aussi de nombreux produits locaux et petits plats préparés. Rendez-vous également à la Microbrasserie Le Caveau pour ses bières locales dans une ambiance théâtrale.

Le ventre bien plein, vous aurez toute l’énergie nécessaire pour débuter votre exploration du Parc national du Bic. Avec ses 25 km de randonnée, 15 km de piste cyclable et ses nombreuses activités, il ne se parcourt pas en une seule journée! Nous vous recommandons d’y revenir les jours suivants afin d’apprécier son décor changeant au gré des marées.

Parc national du Bic

Emmanuel Milou

Pour le souper, plusieurs bonnes adresses s’imposent dans le coin : l’Auberge Mange-Grenouille et les Affamés du Bic ne sont là que quelques excellentes suggestions.

Passez la nuit au cœur du parc dans l’un des prêt-à-camper, yourtes ou chalets, ou rendez-vous au Domaine Floravie pour dormir dans une mini-maison au bord du fleuve. 

Domaine Floravie_Maude Carrier

Maude Carrier

Jour 4 : Rimouski

Partez explorer la ville de Rimouski, plus particulièrement le site historique maritime de la Pointe-au-Père, une visite que vous n’êtes pas prêt d’oublier!

Prenez le tour audio pour approfondir vos connaissances sur l’Empress of Ireland et l’histoire maritime de la région (ouvert dès le 1er juillet), admirez l’impressionnant sous-marin Onondaga (accès intérieur fermé pour 2020) et observez la magnifique station de phare (accès intérieur fermé pour 2020).

Poursuivez vos découvertes historiques de la région avec une visite de la Maison Lamontagne, datant de la Nouvelle-France. Cassez ensuite la croûte à Sainte-Luce au Bistro de l’Anse-aux-Coques.

Digérez votre repas sur la promenade de l’Anse-aux-Coques avant de rentrer à votre hébergement pour profiter du décor enchanteur. 

Phare Pointe au pere Rimouski_Maude Carrier

Maude Carrier

Jour 5 : Parc National du Bic

Vous n’avez certainement pas eu le temps de faire le tour du parc à votre arrivée. Préparez-vous un petit pique-nique de produits locaux pour explorer les nombreux sentiers et points de vue qui s’offrent à vous.

Participez à l’une des activités du site, que ce soit la géocache à l’observation de la faune ou la flore ou encore une excursion en kayak de mer.

Savourez votre pique-nique en haut du Pic Champlain avec l’une des plus belles vues sur la région.

Pic Champlain Parc du Bic_Maude Carrier

Maude Carrier

Anse a voilier au parc du Bic_ Maude Carrier

Maude Carrier

L’heure du retour à la maison a déjà sonné, mais sachez que vous pourriez passer plusieurs semaines dans la région sans jamais manquer de lieux à explorer et de couchers de soleil à admirer! 

Nous vous rappelons qu’il est important de suivre les recommandations gouvernementales quant à vos déplacements à l’extérieur de votre région. Avant de partir au Bas-St-Laurent, vérifiez que les différents établissements et parcs sont ouverts au public. Les horaires habituels pourraient varier. 

Bonne exploration!

Maude Carrier
par Maude Carrier