Crise de la COVID-19 : c'est la fin pour le Beatnik Hôtel

    Il faut se rendre à l'évidence : la crise de la COVID-19 aura malheureusement de graves conséquences sur nos entreprises touristiques québécoises.

    On a d'ailleurs appris une bien triste nouvelle dans les derniers jours. Le splendide Beatnik Hôtel situé à Bromont a entamé des procédures de faillite. Tous les événements prévus au calendrier n'auront pas lieu pour le moment. Les clients dont le mariage y était prévu cet été, ont déjà été avisés.

    « On n’était pas en si mauvaise posture côté financier. Mais le fait que l’on rate ces ventes critiques en avril et en mai, ça nous a pris de court. On a fait plusieurs démarches pour échapper à [la faillite]. En vain. [...] On a évité l’acharnement tout en prenant les conseils des gens en finances qui nous entourent. On se serait juste plus endetté pour fermer trois mois plus tard parce que les marges de profit sont très minces dans notre domaine », a confié Sylvain Bélanger, cofondateur de Muuk architecture, à La Voix de l'Est.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par BEATNIK Hotel (@beatnikhotel) le

    Il a aussi avancé une panoplie de fermetures dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration dans les prochains mois... On envoie toutes nos pensées aux propriétaires de ce magnifique endroit, qui nous a tant fait rêver dans les dernières années.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par CAM DS (@cam_ds) le

    Cette fermeture nous rappelle à quel point il est important d'encourager local présentement.

    Karl Hardy
    par Karl Hardy