Photos : voici les premières voitures du REM

Photos : voici les premières voitures du REM

REM

MariePierBoucher-233
par Marie-Pier Boucher

Le Réseau express métropolitain a dévoilé les quatre premières voitures de son train électrique, qui ultimement sera composé de 212 voitures.

L'intérieur des wagons comprend des sièges parallèles à l'allée centrale, des deux côtés, pour un total de 128 places assises. Ils sont munis de grandes fenêtres afin que même de jeunes enfants puissent voir le paysage.

Contrairement au métro de Montréal qui est bleu, les voitures du REM arborent des teintes de vert clair et vert foncé. Elles présentent un design épuré et intemporel et sont inspirées des haubans du nouveau pont Samuel-De Champlain. Pour assurer le confort des usagers, les voitures seront climatisées et chauffées, en plus d'être munies du WIFI.

Construites par la compagnie Alstom, en Inde, les voitures seront aussi adaptées aux rigueurs du climat montréalais, soit des étés chauds et humides et des hivers très froids. Elles auront des équipements spécifiques pour l'hiver tels que des seuils de porte et des planchers chauffants, ainsi que des systèmes pour briser la glace sous les voitures.

Les premiers wagons circuleront dès la semaine prochaine sur un tronçon de 3,5 km entre la station Brossard jusqu’à près de la station Panama. Ce tronçon est surnommé « segment représentatif » puisqu'il reproduit l’ensemble des composantes du système qui se trouveront sur le 67 km du REM. Au cours des 13 prochains mois, tout le système sera donc testé, que ce soit les stations, les portes palières aux stations, le fonctionnement des rails et caténaires, le système automatisé, etc.

Les utilisateurs devront quant à eux attendre à l'été 2022 avant de pouvoir monter à bord.

« Dans environ 18 mois, vous pourrez monter à bord. De Brossard, vous serez à seulement 16 minutes du centre-ville de Montréal, à 17 minutes de la rue Ste-Catherine et à 20 minutes de l’Université de Montréal », a affirmé Macky Tall, président de la Caisse de dépôt et placement du Québec

Rappelons que la mise en service du REM est repoussée à 2022. En effet, en plus de la pandémie qui a affecté l'échéancier des travaux, une détonation imprévue dans le tunnel de Mont-Royal en juillet dernier a retardé de 18 mois l'ouverture de ce tronçon.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, était présente lors du dévoilement de cet avant-midi à Brossard. Elle a insisté sur l'importance du REM pour la région métropolitaine : 

MariePierBoucher-233
par Marie-Pier Boucher