13 faits surprenants sur la ville de Québec

faits surprenants sur la ville de Québec

Stockphotodesign/Shutterstock

David Nathan
par David Nathan

Connaissez-vous vraiment bien la ville de Québec? Voici 13 faits qui pourraient bien vous surprendre.

1. Il y a eu un camp de concentration sur les plaines d'Abraham

 

Une photo publiée par @bryan101j le

Peu de gens le savent, mais il y a eu plusieurs camps de concentration qui ont été construits au Québec dont un à Beauport.

Ces camps n'ont pas servi à exterminer des hommes, mais ils ont été utilisés pour emprisonner environ 35 000 prisonniers étrangers.

2. Un bunker à Valcartier

Toujours sur le thème de la guerre, on trouve à Valcartier un bunker, réplique d'un abri nucléaire, qui a été construit pour abriter les responsables du gouvernement pendant la Guerre Froide.

Il était équipé pour permettre de garder la liaison avec le monde extérieur afin de continuer à prendre des décisions stratégiques. Il a été construit pour abriter jusqu'à 400 personnes.

3. De la prison à la culture

C'est au Centre Morrin que l'on trouve la première prison de la ville, qui se visite avec ou sans guide. Au sol, les graffitis laissés par d'anciens prisonniers ont été conservés, tout comme l'anneau qui servait à pendre les prisonniers.

Aujourd'hui, il abrite aussi la Literary and Historical Society of Quebec, la plus ancienne société savante au Canada encore existante et sa magnifique bibliothèque ouverte en 1868.

4. Une rue historique

En vous promenant dans le quartier du Vieux-Port, vous trouverez la rue Sous-le-Cap, une rue bien singulière.

Bien qu'elle n'était autrefois qu’un simple sentier longeant la falaise du cap Diamant, elle est aujourd'hui l'endroit qui concentre le plus de terrasses privées au Québec.

5. Un chemin de fer sous la ville

Eh oui, il y a un chemin de fer sous la ville de Québec! Long de 1,6 kilomètre, il est situé sous la Haute ville et les Plaines d’Abraham à une profondeur de 100 mètres dans le sol.

Construit pour relayer le nouveau secteur Anse-au-Foulon du port de Québec, il est cependant peu utilisé de nos jours.

6. On peut dormir dans un ancien cloître

Le monastère des Augustines fut le premier hôpital en Amérique, au nord du Mexique. Aujourd'hui il a été entièrement rénové et on peut même y séjourner.

On trouve en effet 65 chambres situées dans l’ancien cloître restauré.

7. Une cathédrale anglicane historique

La cathédrale anglicane Holy Trinity est la première église anglicane qui fut construite ailleurs que dans les îles Britanniques.

8. Une fresque murale unique

Si vous vous baladez du côté de la Place-Royale dans le Vieux-Québec, vous trouverez la gigantesque Fresque des Québécois sur la côte de la Montagne.

Saviez-vous qu'aux fenêtres des bâtiments, on y retrouve une quinzaine de personnages historiques ainsi qu'une dizaine d'auteurs et d'artistes du Québec? Saurez-vous les reconnaître?

9. On peut dormir dans hôtel 100% amérindien

On peut vivre à quelques minutes du centre-ville de Québec une expérience 100% amérindienne, grâce à l'Hôtel Wendake, un hôtel-boutique 4 étoiles inspiré des maisons longues des premières nations.

On y trouve aussi le restaurant La Traite, qui vous fera apprécier une très bonne cuisine autochtone, le musée Huron-Wendat et la maison longue nationale Ekionkiestha’ des hurons-wendat.

Installez-vous près d’un feu pour écouter les mythes et légendes des Premières Nations grâce à des soirée spéciales.

10. Le premier archidiocèse du Canada

Fondé en 1674 dans ce qui était encore la Nouvelle-France, la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec est le siège du diocèse. Cet archidiocèse métropolitain de Québec est le premier du Canada.

11. Vive le hockey!

Québec a remporté la Coupe Stanley avant Montréal. Ce sont les Bulldogs de Québec qui l’ont remporté en 1912 pour la première fois!

12. La première brasserie en Nouvelle-France

La première brasserie de Nouvelle-France fut construite à l’initiative de l’intendant de la colonie, Jean Talon, dans la ville de Québec. Elle fut en opération de 1668 à 1675.

13. L'hymne national du Canada a vu le jour à Québec

C’est en 1880 dans la ville de Québec, le jour de la Saint-Jean-Baptiste, qu’est interprétée pour la première fois « Ô Canada », chanson qui devint officiellement l’hymne national du Canada un siècle plus tard.

David Nathan
par David Nathan