La Floride autrement : 8 arrêts dans le hip St. Petersburg

    Sarah-Émilie Nault
    par Sarah-Émilie Nault

    Voyageurs, oubliez vos idées préconçues sur la Floride! La ville de St. Petersburg se fait nettement plus cool et branchée que les touristiques et souvent bien kitch promenades en bord de mer plus connues. À une trentaine de minutes de Tampa, le long de la côte du Golfe de la Floride, St. Pete (pour les intimes) m’a franchement séduite avec ses quartiers hipsters, ses cafés, boutiques et restaurants célébrant tout ce qui est fait localement, ses musées et son architecture amalgamée. Voici 8 arrêts coups de cœur dans la « Sunshine City ».

    Bandit Coffee Co. et Black Crow Coffee Shop

    Sarah-Émilie Nault

    La coffee aficionado que je suis ne peut s’empêcher de partir à la recherche des cafés de la troisième vague des villes que je découvre. Deux d’entre eux ont fait battre mon cœur et charmé mes papilles à St. Pete. Le premier se nomme Bandit Coffee Co. et est un superbe établissement au décor minimaliste tout de noir de blanc. Un café indépendant comme je les aime avec ses longues tables, ces gens qui étudient et écrient, sa grande fenêtre et son excellent café servi de toutes les manières avant-gardistes qui soient.

    Le second se fait éclectique et artistique à souhait avec son mobilier disparate et vintage, sa chouette ambiance musicale, ses citations inspirantes et inclusives et ses belles fenêtres bordées de plantes. Un arrêt tout doux et surprenant dans un coin de quartier plutôt calme. 

    Le quartier Edge District

    Définitivement mon quartier préféré de St. Pete, le long de Central Avenue toujours, mais plus au nord, au coin de la 11th Street. Prisé par les habitants branchés pour ses marchés, ses boutiques (dont la jolie boutique Plain Jane), le joli espace Royal Palm (un « maker shop » comprenant un bar à cocktails, quelques comptoirs de bouffe et un regroupement de kiosques d’artisans locaux le jeudi soir), des petits magasins, des bars (dont l’Independent), des restos, plusieurs murales ainsi que la plus vieille microbrasserie de St. Pete, Green Bench Brewing co

    On ne manque pas de visiter Central Arcade (abritant plusieurs boutiques) ainsi que l’Intermezzo coffee & cocktails, un café se transformant en bar à cocktail en soirée. 

    Le musée Salvador Dali

    J’ai peut-être un parti-pris pour l’œuvre d’une de mes idoles, Salvador Dali, il reste que le musée qui lui est dédié est un incontournable à St. Pete. Pour la collection en elle-même (composée de plus de 2 000 pièces de toutes les époques du grand artiste dont 96 peintures à l’huile, des dessins originaux, illustrations, sculptures, photos, manuscrits et documents d’archives) et pour l’architecture éclatée du musée. 

    Le Locale Market

    Au cœur du centre-ville de St. Pete, ce marché urbain fait office de grande épicerie fine truffée de produits de fermiers et d’artisans locaux. Aux allées remplies de produits gourmets, de livres de cuisine et de jolis cadeaux locaux, s’ajoutent divers comptoirs et kiosques alimentaires (poke, sushis, tacos, bar à vin, fromages, soupes, viandes, pizzas, sandwichs, bières artisanales…) À manger sur place, à la terrasse au soleil ou à emporter. (https://localegourmetmarket.com)

     

    Le quartier South Historic Kenwood

    À l’ouest du centre-ville, toujours sur Central Avenue entre la 5th et la 7th rue, se dressent plusieurs magasins de vêtements et mobilier vintage, terrasses, boutiques d’artisans locaux, murales colorées et même une jolie arcade (petit passage abritant des boutiques) À ne pas manquer : l’événement Localtopia, un festival annuel de « tout ce qui est local » se tenant dans le parc Williams le 2 février prochain pour cette 6e édition. 

    La plage de St. Pete

    Parce que qui dit Floride dit inévitablement plage. À une quinzaine de minutes de voiture du centre-ville (étrange, je sais), on s’y rend pour faire le plein de soleil. Une belle idée : se rendre sur la terrasse sur le toit du Grand Plaza Hotel baptisé Level 11 pour admirer le coucher de soleil sur l’océan, un mojito ou une bière locale à la main.  

    L’hôtel Don Cesar

    On visite le « palais rose de St. Pete » beaucoup plus pour son histoire empreinte de richesse et de glamour et son impressionnante et photogénique architecture (datant de 1925) que pour son intérieur au décor plutôt vieux jeu. On se rend plutôt sur l’une des terrasses arrière de l’hôtel le plus connu de St Pete pour boire un cocktail, zieuter ce qui se passe sur la populaire plage et immortaliser le derrière de cet immeuble issu de l’époque du Great Gatsby qui peut se vanter d’avoir eu, entre autres célèbres clients, F. Scott Fitzgerald. 

    Le restaurant The Reading Room

    Délicieuse recommandation d’une amie foodie, le restaurant The Reading Room inspire autant par son décor unique et chaleureux que par son menu majoritairement composé d’ingrédients locaux (dont des herbes de leur propre jardin). Porté par le concept « de la ferme à la table », ce petit resto cool dressé au milieu de nulle part charme avec sa cuisine mie-ouverte, son menu cocktail qu’on découvre entre les pages d’un livre (d’où le nom de l’endroit!), son long bar où on peut aussi manger et ses œuvres de bois brut embellissant le plafond. 

    -Pour en savoir plus sur St Petersburg, on visite : https://www.visitstpeteclearwater.com


    Vous aimerez aussi:

    5 arnaques populaires dans le Sud     Voyage dans le Sud : quoi savoir
     
    Les meilleures périodes pour voyager dans le Sud
    Plage avec palmiers dans le Sud à Cuba