7 activités incontournables à faire lors d'un long weekend à San Antonio

    La ville de San Antonio, au Texas, se démarque par son riche passé, sa combinaison de cultures texane et mexicaine, ses nombreux musées et son ambiance festive.

    Entre les missions espagnoles, les musées d'art et sa promenade qui longe la rivière, c'est l'endroit idéal lors de tout séjour au Texas pour s'arrêter quelques jours.

    Voici 7 activités incontournables à faire lors d'un long weekend à San Antonio.

    1. Visiter l’Alamo

    The Alamo

    The Alamo

    Site le plus célèbre de la ville, c'est là que s'est déroulée la terrible bataille de l'Alamo où tous les combattants texans ont trouvé la mort. S'il ne reste qu'un bâtiment de l'ancienne mission espagnole contruite en 1724, la visite de l'Alamo est un passage obligé pour toute première visite à San Antonio.

    L'entrée est gratuite et l'Alamo se visite assez rapidement. On peut également opter pour une visite avec guide, payante, pour mieux comprendre le site.

    2. Se promener le long du River Walk

    Riverwalk de San Antonio

    f11photo/Shutterstock

    Promenade emblématique de la ville, le River Walk est un dédale de canaux situés sous le niveau de la rue. Cette portion du centre-ville, qui fait environ 5 miles, est la plus populaire en raison des nombreux restaurants, terrasses et boutiques que l'on y retrouve.

    On y accède par un des escaliers qui relient la rue au River Walk. C'est l'endroit parfait pour se promener ou pour prendre un verre.

    On peut aussi choisir de la parcourir à bord d'un bateau-taxi ou en faisant une croisière guidée. Le River Walk, aussi appelé Paseo del Rio, s'étend sur 15 miles du centre-ville aux missions situées hors de la ville.

    3. Visiter les missions

    Mission à San Antonio

    Marie-Noël Ouimet

    Situées à 10 minutes du centre-ville, les 4 missions de San Antonio, la Mission San Jose, Mission Concepcion, Mission San Juan et Mission Espada, méritent une visite. Elles sont regroupées dans le San Antonio Missions National Historical Park et font partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Elles étaient aussi notamment un lieu de survie à l'époque pour échapper aux attaques, aux maladies et à la sécheresse. Encore actives aujourd'hui, on y célèbre toujours des messes. 

    On peut rejoindre les missions en voiture ou en empruntant la piste cyclable qui relie les missions et le centre-ville de San Antonio. 

    Si vous ne disposez que de peu de temps, commencez par la mission San José, la plus grande et la plus restaurée des quatre missions.

    4. Magasiner et prendre un verre au District Pearl

    Pearl historic District

    Compte Instagram @historicpearl

    Ancien district de la Brasserie Pearl, c'est aujourd'hui un quartier très couru où se côtoient condos, hôtel de luxe, marché fermier, boutiques branchées, galeries d'art, restaurants haut de gamme et petits stands.

    N'hésitez pas à aller prendre un verre au bar de l'hôtel Emma, située dans l'ancienne brasserie Pearl. La décoration, avec son côté industriel composé d'anciennes cuves, pièces de machinerie et peaux de bêtes, vaut à elle seule le détour!

    5. Prendre un bain de culture et d’art à l’un des musées de la ville

    Facade du musée Briscoe à San Antonio

    Marie-Noël Ouimet

    San Antonio compte de superbes musées, dont les trois suivants :

    San Antonio Museum of Art : Ce musée contient une des plus grandes collections d'art grec, romain et égyptien du sud des États-Unis, couvrant 5000 ans d'histoires, de l'Antiquité à aujourd'hui.

    McNay Art Museum : Situé dans une immense demeure de l'époque coloniale espagnole, le McNay fera le bonheur des amateurs d'art avec ses 22 000 oeuvres d'art, dont des Picasso, Van Gogh et Georgia O'Keefe.

    Briscoe Western Art Museum : Ce très beau musée met de l'avant l'histoire de l'Ouest américain via l'art et l'histoire. On y retrouve autant des objets et costumes de différentes époques que des bronzes, des peintures, un chariot-cuisine et même une reconstitution de la bataille de l'Alamo.

    6. Repas mexicain et shopping au marché El Mercado

    El Mercado marché San Antonio

    James Kirkikis/Shutterstock

    S'étendant sur trois blocs, avec plus de 100 boutiques et étals, El Mercardo serait le plus grand marché mexicain aux États-Unis. On en profite pour savourer un bon repas mexicain au fameux restaurant Mi Tierra ou à un des stands de cuisine de rue, et pour se procurer un souvenir.

    Entre les mariachis, les stands de tacos et de maïs grillés, les boulangeries et restaurants mexicains ainsi que les boutiques de souvenirs, il y a de l'ambiance, bien que ce soit très touristique. C'est presqu'un petit voyage au Mexique.

    7. Assister à un rodéo

    Cowboy sur un taureau

    Compte Instagram @tejasrodeo

    Pour un aperçu d'une autre facette du Texas, celui des cowboys, des ranchs et des grands espaces, pourquoi ne pas assister à un rodéo?

    À environ 30 minutes de San Antonio, la Tejas Rodeo Company tient des rodéos tous les samedis soirs du mois de mars à la fin novembre. Difficile de ne pas être impressionné devant les prouesses des cowboys!

    marie
    par Marie-Noël Ouimet