5 petits bonheurs et un grand luxe à vivre sur l’île de Nantucket

photo principale

Sarah-Émilie Nault

Sarah-Émilie Nault
par Sarah-Émilie Nault

Lovée par l’océan Atlantique, à une vingtaine de kilomètres de Cape Cod au Massachusetts, la jolie île de Nantucket est bien connue des riches propriétaires de yachts et autres voyageurs bien nantis. Destination luxueuse s’il en est une, l’île regorge aussi de petits bonheurs moins dispendieux. Voici 5 belles idées bon marché - ainsi qu’un luxe incontournable - qu’il fait bon s’offrir dans la « Grey Lady », cette dame grise ainsi surnommée pour ses innombrables et luxueuses maisons recouvetes de bardeaux de cèdre.   

Découvrir l’île à vélo

Sarah-Émilie Nault

Ce n’est pas d’hier qu’on fait du vélo à Nantucket. Si la toute première piste cyclable de l’île y a vu le jour en 1959, le réseau comporte aujourd’hui 7 routes à vélo sinuant le terrain plat de l’île faisant 22.5km sur 5.6km. On emprunte un des vélos offerts gratuitement à son hôtel pour pédaler doucement jusqu’aux différents quartiers et principales attractions: Cisco, Madaket (la piste la plus populaire!), Cliff, Surfside, ‘Sconset, Polpis et Steamboat Wharf Town. L’endroit où vous logez ne possède pas de vélos? L’entreprise familiale Young’s Bicycle Shop en offre la location à l’heure, la demi-journée, la journée ou encore à la semaine, et ce depuis 1930! La manière la plus douce de découvrir l’île à son rythme.

Se créer une tournée des musées

Sarah-Émilie Nault

Oh joie ! Le musée le plus intéressant de l’île, le Whaling Museum, a pignon sur rue au cœur du centre historique. On se rend donc à pied plonger pendant quelques heures dans la fascinante histoire de l’industrie baleinière avant d’entreprendre une balade menant à travers les différents sites historiques de la ville. Vous avez envie de tout voir? La « passe tout-accès » vous ouvre les portes des principaux lieux et maisons historiques de l’île : le Whaling Museum, la Oldest House, le vieux moulin, la vieille prison, la salle de réunion des Quakers, la galerie Whitney, la maison Thomas Macy, Greater Light and la bibliothèque Research (25$). Envie de visiter le musée des épaves et du sauvetage de Nantucket? Une navette vous y mènera gratuitement tout l’été depuis le bureau de services des visiteurs sur la Federal Street, là où l’on peut aussi se procurer des passes pour monter gratuitement à bord de l’autobus THE WAVE menant vers Madaket, Siasconset, Surfside, la plage Jetties, le centre-ville et la région de la Mid Island.

Marcher doucement dans le village de Siasconset

Surnommé ‘Sconset par les insulaires, ce village dressé au sud-ouest de l’île se fait aussi accueillant que pittoresque avec ses immenses manoirs couverts de bardeaux de cèdre, ses cottages aux allures de petites maisons de pêcheurs, son magasin général, son bureau de poste et ses falaises plongeant directement sur la plage et l’océan turquoise. On s’y rend pour se balader doucement le long du Bluff Walk (un tout petit chemin au bord des falaises donnant sur la plage de Sconset et l’océan Atlantique et traversant littéralement les limites des terrains arrière des luxueux manoirs privés) et pour marcher encore un peu plus dans les rues bien étroites de cet endroit aux allures de village de maisons de poupées ou de décors de cinéma.   

Profiter du beau temps et des bières, vins et alcools locaux chez Cisco Brewers

Sarah-Émilie Nault

Probablement mon endroit préféré de l’île! Le terrain accueillant Cisco Brewers, la distillerie Triple Eight et Nantucket Vineyard est festif et chaleureux avec ses camions de rue, ses bars extérieurs et intérieurs, ses kiosques de nourriture, sa terrasse aux longues tables de bois et sa scène extérieure accueillant des groupes de musique live en soirée. On y goûte aux bières, vins et alcools artisanaux, y prendre part à une visite guidée « derrière la scène » de la microbrasserie et s’y frotte à la population locale. 

Immortaliser la beauté des phares

Sarah-Émilie Nault

On dit du phare de Brant Point et de ses alentours qu’ils forment le lieu le plus Instagramable de Nantucket et c’est bien vrai. Idéalement situé tout près du centre historique, le phare qui a été établi en 1746 se fait toujours actif aujourd’hui. S’élevant sur le point le plus à l’est de l’île, le phare Sankaty Head Light (datant de 1850) offre aussi de superbes possibilités photographiques avec sa tour rouge et blanche sur fond de ciel bleu. Enfin, le phare en pierres immaculées de Great Point est aussi superbe ainsi planté sur sa plage dorée et son recoin de verdure.      

S’offrir un repas au restaurant Brant Point Grill de l’hôtel the White Elephant

Sarah-Émilie Nault

Parce qu’économiser sur les activités pendant la journée peut très bien vouloir dire avoir envie de se gâter le temps d’un excellent souper, on opte pour un repas savouré sur la terrasse extérieure (mais recouverte et chauffée) du restaurant Brant Point Grill du chic hôtel the White Elephant. J’y ai personnellement dégusté le meilleur des repas de vacances composé de homard grillé (un homard de 2 livres de la Nouvelle-Angleterre plus précisément), d’huîtres provenant d’une ferme de Great Point recouvertes de crème fraîche et de caviar, de gazpacho de boeuf, de légumes grillés et de flétan de l’Atlantique. Le tout accompagné de champagne, d’un cocktail (il faut goûter au Nantucket Mule composé de vodka aux canneberges de l’île et de bière au gingembre ou au populaire Bloody Mary au homard), d’un verre de vin et d’un point de vue parfait sur le jardin verdoyant et le port pas très loin. 

-Pour encore plus d’endroits incontournables à visiter à Cape Cod et à Nantucket, on glisse le petit guide Ulysse « Explorez Cape cod, nantucket et marthas’s vineward » dans ses bagages : 

-Envie d’en savoir plus sur Nantucket et le Massachusetts