Offre d'emploi : tu peux aller vivre gratuitement en Irlande pour t'occuper d'un petit café

    Ce tweet provenant du centre touristique d’une île au large de l’Irlande a fait beaucoup jaser récemment :

    Il s’agit d’une offre d’emploi dans laquelle on recherche deux personnes, que ce soit un couple ou des amis, pour aller vivre à Great Blasket Island du mois d’avril au mois d’octobre prochain afin de s’occuper de chalets et y opérer un petit café.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    A post shared by The Great Blasket Island (@greatblasketisland) on

    Le salaire n’est pas mentionné, mais on indique que l’emploi inclut le logement et la nourriture.

    L’île de Great Blasket est la plus grande d’un archipel situé à quelques kilomètres à l’ouest des côtes irlandaises, au large de la ville de Kerry. Même si ces îles ne sont pas complètement désertes et que c’est très beau, disons que les conditions de vie sont difficiles; c’est pourquoi il n’y a qu’une poignée de personnes qui y vivent

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    A post shared by The Great Blasket Island (@greatblasketisland) on

    Selon la responsable du poste Alice Hayes, ces deux emplois ont été créés parce que dans les dernières années, quelques maisons qui s’y trouvent ont été rénovées en chalet spouvant accueillir jusqu’à 21 personnes, créant ainsi le besoin de desservir les visiteurs sur l’île.

    Parmi la liste de tâches des deux futurs employés : accueillir les visiteurs, s’occuper des chalets, faire la maintenance et opérer le minuscule café sur place. 

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    A post shared by The Great Blasket Island (@greatblasketisland) on

    L’idée de s’installer dans une île verdoyante et sauvage peut sembler très attrayante, mais attention : il n’y a pas de Wi-Fi sur place ni d’électricité, ni même d’eau chaude pour prendre une douche! Ah, et c'est sans oublier que l’eau potable est une denrée rare sur place.

    « C’est un défi intense, mais c’est vraiment unique comme poste », a expliqué Alice Hayes. « C’est un retour aux sources : un feu pour se chauffer, des chandelles pour s’éclairer, un poêle au gaz pour cuisiner et surtout, un contact direct avec la nature et la faune ».

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    A post shared by The Great Blasket Island (@greatblasketisland) on

    Les candidats idéaux doivent parler parfaitement anglais, être en grande forme physique, être débrouillards et surtout très amicaux, voire même bavards avec les visiteurs.

    Toutefois, il n’est pas nécessaire d’être irlandais pour postuler, alors si vous êtes intéressés, vous pouvez envoyer un courriel à l’adresse suivante : info@greatblasketisland.net

    Faites vite puisque le poste a obtenu beaucoup d’attention à travers le monde et que Mme Hayes a déjà reçu de nombreuses candidatures, incluant de l’Afrique du Sud et de l’Alaska.

    Bonne chance!

    Marie-Ève Laforte
    par Marie-Ève Laforte